27 juil. 2015

Salicornes sautées en persillade


J'ai profité d'une journée plus que maussade pour aller me promener en bord de mer et cueillir quelques salicornes.




La salicorne, encore appelée perce-pierre, est une plante sauvage fréquente sur le littoral atlantique où elle colonise les vases salées. C'est une plante halophile (qui s'accommode aux fortes concentrations de sel ).

Les tiges tendres et charnues, cueillies en mai-juin, peuvent se consommer crues, natures ou en vinaigrette. La plante a un aspect vert et tendre. La saison avançant, la salicorne devient plus amère et il est préférable de la blanchir quelques minutes dans l'eau bouillante pour lui ôter son amertume et son excédent de sel.



recette bretonne



J'aime les servir en accompagnement de poisson et de riz, cuites à l'eau , agrémentées  avec une noix de beurre, ou comme ici en persillade, même s'ils accompagnent parfaitement les viandes.

Si vous êtes au régime pauvre en sel, passez votre chemin, la salicorne étant très salée.



recette bretonne



Salicornes sautées en persillade

pour 4 personnes
(prep: 15 min/cuisson 10 min)

  • 300 à 400 g de salicornes 
  • 1 gousse d'ail
  • 2 c à s de persil  ciselé
  • Poivre
  • 30 g de beurre


Triez les salicornes, plongez-les dans un évier et rincez-les abondamment à l'eau claire afin de retirer tout impureté et l'excédent de sel.Renouvelez l'eau plusieurs fois. Égouttez-les et épongez-les.

Faites chauffer de l'eau dans une grande casserole, portez l'eau à ébullition ( surtout, ne salez pas l'eau car les salicornes sont déjà salées) et jetez-y les salicornes. Portez de nouveau à ébullition et faites cuire 3 à 4 min. Égouttez .

Pelez la gousse d'ail .Retirez le germe, partie indigeste. Hachez finement la gousse.

Lavez et hachez finement le persil.

Dans une poêle ou une sauteuse, faites revenir l'ail avec un bon morceau de beurre, ajoutez les salicornes et le persil , et laissez poêler pendant 4 à 5 min en remuant régulièrement.

Poivrez et dégustez en accompagnement d'un poisson ou d'une viande. 





salicorne ail persil beurre


17 commentaires:

  1. Amusant, je viens de faire la même expérience cet après midi et ma persillée de salicornes est prête pour le dîner accompagnée d'un joli bol de bigorneaux. Les ayant goûtées , je les trouve légèrement filandreuses. Est ce parce qu'elles sont cueillies un peu tard dans la saison ou trop cuites? Je n'al cueilli que les pousses tendres..
    Bon appétit a vous , merci pour vos recettes très joliment présentées , je découvre votre blog.
    Francine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta visite . Moi aussi, je n'ai cueilli que les pousses tendres et je n'ai quasiment pas eu de fils. Ici, dans le Finistère, la saison n'est pas trop avancée, mais il est possible que dans certaines régions littorales, on arrive en fin de saison .
      D'autres recettes devraient suivre , en espérant que tu puisses faire une meilleure cueillette !

      Supprimer
  2. J'aimerai bien en goûter, je ne connais pas.
    On n'est pas très algue en Languedoc.
    Bonne soirée, Carole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu auras peut-être la chance d'en trouver dans certaines poissonneries, c'est vraiment un accompagnement idéal avec le poisson !
      Bises

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Sandra, j'ais très bien gouté persillade de ris, mais et petits champignons avec coquilles St Jacques poellès... Excellent... l'année prochaine, en sain saison, mai et juin, l'intention est ajouter persillade aux passe pierres... crus ou sautés... Gnam, Gnam! Delicieux!

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais gouté, il faudra que j'y pense!

    RépondreSupprimer
  5. je ne connais les salicornes que de nom mais tes photos me mettent en appétit ! bisous

    RépondreSupprimer
  6. Mmmmh, j'adore les salicornes ! Souvenir d'enfant :) Impossible d'en trouver ici des fraiches dans le Sud-Est. Tes photos sont magnifiques, ton plat me fait vraiment envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marlyse ! Je mangerais plus souvent des salicornes s'il n'était pas si dur d'en trouver des fraîches dans le commerce !

      Supprimer
    2. A cavaillon, l'en trouve facilement en cette saison chez super U ou intermarché.

      Supprimer
    3. Merci Christiane pour l'info qui pourra intéresser celles qui sont dans la région !

      Supprimer
  7. Moi j'appelle ça les "haricots verts de la mer" ........ je peux en manger si on m'en sert, mais je n'irai pas en acheter : j'arrive pas vraiment à définir ce qui ne me plaît pas, mais y'a un truc ........ :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette plante prend vraiment de nombreuses appellations selon les régions .
      Moi, c'est les haricots verts que je mange mais n'achète quasiment jamais ! Question d'overdose dan s l'enfance !!!

      Supprimer
  8. Veinarde, j'adore ça moi la salicorne!!

    RépondreSupprimer
  9. C'est très chouette, en plus d'être jolis, les salicornes c'est pas mal du tout sautées !
    ;O)

    RépondreSupprimer