5 juin 2015

Cheesecake japonais chocolat blanc-citron vert

J'adore les cheesecakes japonais, bien plus légers et aériens que les cheesecakes américains. De véritables nuages de gourmandise! 
Quand on  y coupe une part, on entend un petit crissement comme si on marchait dans la neige fraîche .






Pour réussir un cheesecake bien gonflé, sans qu'il ne craquelle en surface, il est important de bien préparer le moule en recouvrant les parois de papier sulfurisé (pas la peine de faire aussi haut que moi, 2 cm suffiront ) et en beurrant encore celui-ci. Ainsi, le cheesecake pourra gonfler correctement , sans être freiné dans son élan par une paroi qui accrocherait un peu .
Il est important qu'il ne refroidisse pas trop rapidement et retombe en douceur, laissez-le refroidir dans le four entrouvert et attendez qu'il soit complètement froid pour le démouler. Préférez un moule à charnière pour faciliter le démoulage.

Note du 12/01/17: Certains lecteurs ont rencontré des difficultés pour la cuisson de leur cheesecake (cf commentaires), probablement dues à la température de cuisson qui diffère selon les fours, et ont vu leur cheesecake s'affaisser.  Il vous faudra peut-être ajuster la température de votre four après un premier essai.



japanese cheesecake lime white chocolate



Aujourd'hui, j'ai testé le cheesecake présenté sur le superbe blog d'Ann Low , c'est un gâteau qui ne contient que 3 ingrédients : le fromage, les œufs et le chocolat blanc. Comme elle, j'y ai ajouté un peu de jus et de zeste de citron , et comme nous sommes en pleine saison , quelques fraises pour la déco ...et pour le goût,car citron vert et fraises se marient  à merveille !







Cheesecake japonais chocolat blanc-citron vert :
Pour 4 à 6 personnes (moule 18 cm)
(prep 20 min/ cuisson 30 min/ Repos 15 min + 2-3 heures)


  • 120 g de chocolat blanc
  • 125 g de cream cheese (Philadelphia,St Moret ...)
  • 3 gros œufs (70 g chacun)
  • Le zeste d'1/2 citron vert et 1/2 c à s de jus


Préparez le moule : découpez un cercle de papier sulfurisé de la taille de la base du plat. Beurrez le fond avec un peu de beurre fondu  et appliquez le disque de papier, ainsi celui-ci ne bougera pas.
Découpez une bande de papier de la taille du périmètre du bord . Ce papier doit aussi dépasser de quelques centimètres la hauteur du plat car le gâteau va gonfler en cuisant . Appliquez comme précédemment  et beurrez de nouveau le papier. Entourez de papier aluminium la base du plat, pour éviter toute infiltration d'eau du bain-marie (lèchefrite) dans le moule à charnière. Entreposez au réfrigérateur.



Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie, ajoutez le fromage . Quand le mélange est homogène, retirez du feu, ajoutez les jaunes d'oeufs, le jus de citron et le zeste. Mélangez.





Préchauffez votre four à 170°C, chaleur statique.

Montez les blancs en neige, il n'est pas nécessaire qu'ils soient trop fermes, mais il faut néanmoins qu'en retournant le cul-de-poule, les blancs ne tombent pas.

Incorporez 1/3 de la préparation au mélange précédent en fouettant, puis incorporez en 2 fois les blancs restants en soulevant doucement la masse à l'aide d'une maryse.

Quand le mélange est homogène, versez-le dans le plat sorti du réfrigérateur. Tapotez le plat contre le plan de travail pour faire remonter d'éventuelles bulles à la surface.

Disposez le plat dans le lèchefrite, versez de l'eau chaude et enfournez pour 15 min. Ce temps écoulé, baissez la température du four à 160°C pour 15 min, puis coupez le four, laissez cuire 15 min. Ce temps écoulé, laissez refroidir le cheesecake , porte entrouverte.



gâteau trois ingrédients


Quand le gâteau est froid, vous pouvez démoulez et entreposez au réfrigérateur 2 à 3 heures, voire une nuit entière.

Saupoudrez éventuellement de sucre glace avant de servir.


japanese cheese cake recipe


45 commentaires:

  1. Hummmmmmm... Comme il a l'air bon et puis ces saveurs... Miam !

    RépondreSupprimer
  2. ça à l'air délicieux ! à tester rapidement :-)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais gouté de cheesecake japonais, mais moi tout ce qui vient du Japon m'attire, je vais m'empresserai de tester ^^

    RépondreSupprimer
  4. Miam! Je note, je note! Tu vois que ton blog est in-dis-pen-sa-ble ;-)
    Bisous très chauds de BXL ... mais mon baromètre indique déjà l'orage!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Lavande ! Tes mots me vont droit au coeur !
      Pourvu que le beau temps dure, ici le ciel est nuageux ! bises

      Supprimer
  5. Beau comme tout !! Avec toutes ces saveurs moi je craque, ca l'air trop bon !!!
    Bon week-end à toi

    RépondreSupprimer
  6. Il a l'air absolument délicieux ton gâteau du pays du soleil levant ! Merci pour ce joli partage. Bisous

    RépondreSupprimer
  7. il a vraiment l'air terrible ce cheesecake :) bisous et bonne fin de semaine !

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai qu'il a l'air bien plus léger que les cheesecakes classiques. Je ne connaissais pas du tout, mais j'ai bien envie d'essayer.

    RépondreSupprimer
  9. alors cheesecake japonais pour moi c'est une grande découverte !!!!! à lire ta recette je dirais même que je suis conquise, je note et à faire :)
    ps : au passage photos magnifiques et cheesecake qui donne faim !!!!!!!
    des bisous
    laurence

    RépondreSupprimer
  10. Je fais de temps en temps du cheesecake à la japonaise mais avec de la ricotta pour ma part.
    Je me note ta version au chocolat blanc car elle me plaît bien.

    Bises, bon weekend. ^^

    RépondreSupprimer
  11. Il doit être top ce cheesecake!

    RépondreSupprimer
  12. je suis ravie de découvrir une telle douceur sur ton blog.

    RépondreSupprimer
  13. Roh oui oui je crois que ça doit être trop bon!

    RépondreSupprimer
  14. Quelle merveille !! Il a l'air à tomber, que j'aime ça... Et ta comparaison avec la neige m'a totalement retournée, awww !
    Bises et belle fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  15. J'adore le cheesecake japonais, que je préfère moi aussi à la version new-yorkaise. C'est comme manger du nuage :)

    RépondreSupprimer
  16. J'adore le cheesecake japonais et le tien a l'air terrible!! Par contre j'avoue, je déteste le chocolat blanc... :$

    RépondreSupprimer
  17. Je ne connaissais pas le cheesecake japonais mais ça a l'air trop trop bon! A tester, c'est sûr!

    RépondreSupprimer
  18. superbe découverte, cheesecake japonais; je vais tester c'est sûr! ça a l'air si aérien! et tes photos nous font craquer!

    RépondreSupprimer
  19. Ta description ainsi que tes photos provoquent l'envie d'y goûter....assez rapidement;)

    RépondreSupprimer
  20. Il doit être fabuleux ce cheesecake et les photos sont magnifiques comme d'habitude.

    RépondreSupprimer
  21. Voilà, pas d'ordi pendant 36 heures et je manque le meilleur !! Une recette sans farine, je retiens ! il doit être bon ce cheesecake, j'en salive d'avance, Carole

    RépondreSupprimer
  22. Je aime les cheesecakes!
    This look beautiful!

    RépondreSupprimer
  23. Je aime les cheesecakes!
    This look beautiful!

    RépondreSupprimer
  24. Je n'ai jamais goûté de cheesecake japonais, mais ça donne très envie de découvrir !

    RépondreSupprimer
  25. Je craques déjà pour les cheesecake américains alors je veux bien gouter le cheesecake Japonais !
    En plus au citron, mon parfum préféré ..
    Il va falloir que je teste ça très vite.

    RépondreSupprimer
  26. Tout est dit dans le titre !!!
    J'adore et la présentation superbe.

    RépondreSupprimer
  27. Merci pour cette belle découverte de cheesecake japonais ! Ce gâteau semble en effet délicieux avec peu d'ingrédients.
    Frais et gourmand, il est idéal lors des fortes températures ;)

    RépondreSupprimer
  28. Merci pour cette belle découverte ! Je prendrai bien une part de ton cheesecake japonais !

    RépondreSupprimer
  29. ben ça!! je n'en avais jamais entendu parler! belle découverte! merci

    RépondreSupprimer
  30. il a l'air hyper moelleux et gourmand!! tu m'en gardes une part dis?! ;)
    Belle journée et belles vacances! ;)
    bises

    RépondreSupprimer
  31. Je ne connais pas cette variante du cheesecake mais la texture me plaît bien. Comme de la neige tu dis, hum j'en salive

    RépondreSupprimer
  32. Hummm ! superbe Lou !! j'adore !!

    RépondreSupprimer
  33. la texture est très belle je ne connaissait pas du tout et ça me tente beaucoup!!! gros bisous

    RépondreSupprimer
  34. Il est "magnifiquement" gourmand ton cheesecake!! Miam

    RépondreSupprimer
  35. Il est à tomber ce cheesecake tout léger !

    RépondreSupprimer
  36. J'ai essayer cette recette j'ai tout suivi à la lettre et au gramme près mais lorsque j'ai éteind le four pour les 15 dernières minutes le cheesecake s'est effondré j'était trés déçu savait l'air d'être une recette facile et pourtant je fais des recettes dix fois plus compliqués

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis désolée de ton échec.Le problème vient plus probablement du four plutôt que de tes compétences culinaires. la température a du descendre trop rapidement. Ton 170°C ne correspond peut-être pas au mien, et ton cheesecake manquait peut-être un peu de cuisson avant la baisse de température. En tous cas, merci pour ce retour d'expérience.

      Supprimer
  37. Bonjour, je ne sais pas si beaucoup de monde a vraiment testé cette recette, car on lit beaucoup de "ça donne envie", "ça me tente" ou "à tester", mais un seul vrai retour : le dernier post. Or j'ai eu exactement le même problème que ce dernier post :( Le cheesecake a très bien monté puis s'est finalement effondré lors des 15 dernières minutes (un soufflé qui se dégonfle ça ne m'étais jamais arrivé avec ce four, je vous raconte pas la tête que j'ai fait, ma femme se marrait bien ^^). Après coup il s'avère qu'effectivement il ne devait pas être assez cuit. Donc je pense que les recommandations seraient à préciser (chaleur tournante ou pas ?), soit adaptées à de vieux fours (les fours modernes à paroi froide évacuent rapidement la chaleur quand ils sont éteins, peut-être faut-il le laisser porte fermée plus longtemps ?) Si j'ai le courage, je vais tenter 180° sans chaleur tournante pendant 10 minutes, puis 170 pendant 20 minutes, puis dans le four arrêté porte fermée pendant 20 minutes. ET pour l'eau, puisqu'on la verse dans la plaque froide, elle redevient froide donc est-ce vraiment utile de la verser chaude ? D'ailleurs elle fini par s'évaporer entièrement, donc vu que le plat est tout petit, peut-être vaudrait-il mieux la placer dans un plat à part, ce qui permettrait d'avoir un plus gros volume d'eau et d'utiliser la grille plutôt que la plaque, afin de favoriser la cuisson du fond (c'est cette partie là qui était mal cuite). J'aimerais bcp avoir votre avis, et si possible d'autres retours de vrais testeurs, parce que vos photos donnent effectivement sacrément envie ! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Xav, lorsque j'utilise la chaleur tournante, je le précise dans les recettes. Techniquement, pour une cuisson au bain-marie au four, on porte l'eau à ébullition.
      je vais tacher de refaire le gâteau prochainement pour voir si j'ai omis quelques précisions. Je vous avouerais que tous mes essais de cheesecakes japonais n'ont pas été une réussite, mais que cette recette, dans mon four, m'a bien donné ce résultat.
      Merci pour votre retour d'expérience qui pourra être utile à d'autres.

      Supprimer
    2. Bonsoir Xav, ça y est, j'ai réalisé ce cheesecake de nouveau. J'ai obtenu un résultat similaire à celui de la photo. Le cheesecake monte en cuisant, mais s'affaisse en refroidissant pour obtenir l'épaisseur ci-dessus (5-6 cm), d'où la nécessité de beurrer le papier sulfurisé pour éviter que la pâte ne craque en refroidissant. Je pense que la température de votre four varie par rapport au mien. Suite à votre commentaire, je vais apporter une annotation pour mettre en garde les futures testeurs.

      Supprimer
    3. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de tester, c'est super sympa. Du coup je pense que je vais retenter aussi ;)

      Supprimer
    4. J'espère que tu obtiendras le résultat escompté cette fois-ci. Je croise les doigts ! Tiens-moi au courant . Bonne soirée.

      Supprimer