29 juin 2014

Cake au chorizo et tomates séchées


Les cakes salés sont toujours les bienvenus pour les apéritifs dînatoires, les piques-niques ,ou tout simplement en plat principal accompagnés d'une salade .





J'utilise régulièrement la même base, déclinant ensuite selon les ingrédients que j'ai à disposition ou mes envies.








Pour 1 cake :
(prep 15 min/cuisson: 50 min)


  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 oeufs
  • 10 cl d'huile de tournesol
  • 12,5 cl de lait entier
  • 5 cl de bière blonde
  • 150 g de gruyère râpé
  • 1 oignon de taille moyenne ,émincé
  • 100 g de tomates séchées à l'huile
  • 150 g de chorizo (doux pour moi)
  • 1 belle pincée de piment d'Espelette ( facultatif)
  • 2 c à s de basilic frais ciselé
  • 1 c à c d'origan séché
  • Sel, poivre
  • 1 c à s huile d'olive


Faites suer 5 min les oignons ciselées dans une poêle. Débarrassez et réservez .

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure et les oeufs.

Incorporez petit à petit l'huile, la bière, le lait tiédi ,le piment,  le sel et le poivre;

Ajoutez le fromage râpé , le chorizo et les tomates égouttées coupés en dés et les oignons.

Ajoutez les herbes et mélangez.


Préchauffez votre four à 180 °C, chaleur tournante.


Versez la pâte dans un moule non graissé et enfournez pour 45 min . Couvrez avec une feuille de papier aluminium en cours de cuisson ,s'il se colore trop rapidement .

Vérifiez la cuisson à l'aide d'un pique planté au centre du cake, celui-ci doit ressortir sec, sinon, prolongez la cuisson.

Attendre 15 min avant de démouler. Laissez refroidir avant de déguster.




Ce cake se congèle très bien, il suffit de le laisser 12 heures au réfrigérateur pour le décongeler.




27 juin 2014

Porc char siu ( porc rôti cantonnais) 叉烧肉


Le porc char siu 叉烧肉 chāshāo ròu est connu dans le monde entier, il s'agit de porc mariné dans un mélange sucré-salé et cuit au four dont l'origine est cantonaise ( sud de la chine)

La marinade donne un goût irrésistible à la viande et colore la peau en rouge.





Ce morceau de viande peut se manger accompagné de riz , de nouilles, de légumes ou en pain vapeur baozi . 

J'ai choisi de cuisiner du filet mignon comme Ariane du blog Asie Cook dont j'ai suivi la recette mais vous pouvez choisir de la poitrine de porc, plus tendre mais très grasse, ou de l'épaule.

Je suis vraiment tombée sous le charme de cette viande laquée, très parfumée . Je n'arrive pas à obtenir une croûte vraiment caramélisée ( mon four sans aucun doute !) , mais à chaque fois je me régale !

C'est la sauce hoisin qui permet la caramélisation, il ne faut donc pas omettre cet ingrédient ! Quand au vin de Shaoxing, selon certains, on peut le remplacer par du vinaigre de riz ou de l'alcool de riz chinois, voire du cognac, mais ce produit revenant régulièrement dans la cuisine chinoise, il faut vraiment que j'en achète !
Quand à la couleur rouge, à l'origine elle s'obtenait avec de la pâte de soja fermentée...le colorant rouge est plus facile à trouver !








Pour 4 personnes:


  • 600 g de filet de porc ( filet mignon, échine de porc...)
  • 2 gousses d'ail pelées et hachées
  • 1 rondelle de gingembre frais
  • 3 c à s de sauce soja claire
  • 2 c à s de sauce hoisin
  • 2 à 3 c à s de vin de Shaoxing (ou 1 c à c alcool de riz chinois mei kuei lu pour moi)
  • quelques gouttes de colorant alimentaire rouge
  • 1 c à c d'huile de sésame
  • 1 c à s de sucre
  • 1/2 c à c de sel
  • 2 à 3 c à s de miel


Préparez la marinade

Dans un saladier, mélangez ensemble l'ail, le gingembre hachés menus, la sauce soja, la sauce hoisin, le vin de Shaoxing, l'huile de sésame,le sel le sucre et le colorant .

Ajoutez le filet de porc, retournez la viande de sorte qu'elle s'imbibe bien de la marinade.

Couvrez et laissez mariner plusieurs heures au réfrigérateur, idéalement toute une journée ou une nuit afin que les saveurs se développent .


Cuisson: 

Préchauffez votre four à 180°C (200°C chaleur tournante pour moi pendant 25 min puis 180°C pendant 10 min)

Posez la viande sur la grille du four et enfournez à mi-hauteur. Remplir le lèche-frite d'eau et la glisser sous la grille.

Faites rôtir la viande entre 45 et 60 min selon l'épaisseur du filet , en retournant et enduisant régulièrement le filet de marinade ; La viande doit caraméliser mais pas brûler.

Une fois cuite, retirez la viande du four et badigeonnez-la de miel .

Le porc Char Siu est prêt pour la dégustation !







N'hésitez pas  à faire un détour sur le blog Asie Cook , vous y trouverez de nombreuses recettes asiatiques des plus appétissantes !


25 juin 2014

Gaspacho de concombre à la menthe


Côté météo , nous sommes vraiment gâtés et l'envie de repas plus frais et légers est de plus en plus présente.
Les soupes froides sont un allié très précieux des tables d'été!





C'est le cas de cette soupe ,vraiment très légère et rafraîchissante, pleine de vitamines, idéale en entrée ou en verrine apéritive !

En plus, cette recette est réalisée en un tour de blender , alors lancez-vous !






Pour 4 personnes
(verrines de 15 cl)

  • 1 concombre
  • 2 yaourts nature
  • 10 feuilles de menthe
  • 1 c à s de vinaigre de xérès
  • sel, poivre

Lavez, séchez et épluchez le concombre.Coupez-le en dés.

Mixez le concombre avec les feuilles de menthe ciselées.

Ajoutez les yaourts, le vinaigre et mixez de nouveau jusqu'à obtention d'un mélange homogène.

Salez, poivrez , filmez et entreposez au réfrigérateur jusqu'à dégustation..

Servez très frais en verrines.





Source: Joël Robuchon
155 recettes pour mincir et rester mince

23 juin 2014

Queue de lotte au cidre et à la tomate




Queue de lotte au cidre et à la tomate



J'avais profité , il y a quelques temps, de promotions chez mon poissonnier pour acheter de la lotte que j'avais faite parer.

La lotte est un poisson hideux (c'est pourquoi elle est commercialisée sans tête) mais dont la chair est très blanche et ferme lorsqu'elle est cuite, évoquant la texture du homard.

C'est un poisson maigre, riche en vitamines et oméga-3.

Ce poisson rend beaucoup d'eau à la cuisson ; par ailleurs, s'il n'est pas cuit correctement, il peut devenir caoutchouteux, il ne faut donc pas trop le cuire (pas plus de 15 à 20 min ).




Queue de lotte au cidre et à la tomate


18 juin 2014

Tatin de tomates farcies au thon et aux herbes





Je vous propose aujourd'hui une tarte qui sent bon le soleil avec des tomates fondantes farcies d'une préparation à base de thon et d'herbes , une entrée qui l'été devient plat unique, accompagné d'une bonne salade  !


Pour changer de la pâte feuilletée, j'ai choisi une pâte salée à base de blé noir, mais pas de problème si vous préférez la pâte feuilletée cependant il vous faudra bien surveiller la cuisson afin que la pâte ne colore pas trop.





Pour 6 personnes :
(prep30 min/Repos 30 min/cuisson 30min)



Pâte à tarte au sarrasin :
  • 120 g de farine de blé
  • 80 g de farine de sarrasin 
  • 80 g de beurre 1/2 sel à température ambiante 
  • 1 œuf
  • 5 cl de lait

Garniture : 
  • 8 à 12 tomates
  • 100 g de thon au naturel
  • 4 tranches de pain de mie aux céréales
  • 40 g de parmesan râpé 
  • Le zeste d'1/2 citron non traité
  • 2 gousses d'ail
  • 1 bouquet de persil
  • 3 c à s de pignons de pin
  • 3 brins de basilic
  • 1/2 c à c de sucre en poudre
  • Huile d'olive
  • Sel, poivre

Pâte au blé noir

  Préparez la pâte en mélangeant dans un saladier les 2 farines tamisées , ajoutez le beurre en parcelles et mélangez , ajoutez l'œuf et le lait battu ensemble .

Formez une boule et laissez reposer au réfrigérateur le temps de préparer le reste de la recette .


Garniture 

Faites une incision en forme de croix sur les tomates , plongez-les 10 secondes dans une casserole d'eau bouillante, puis passez-les sous l'eau froide pour stopper la cuisson , puis pelez-les.
Coupez le chapeau  , évidez-les, salez-les et laissez-les d'égorger 30 min sur du papier absorbant .



Pelez et hachez l'ail ; rincez et ciselez le persil, rincez et effeuillez le basilic .Prélevez et râpez le zeste de citron.

Faites dorez les tranches de pain de mie  à la poêle avec 3 c à s d'huile d'olive, puis mixez-le grossièrement.

Dans un saladier, mélangez le thon égoutté et émietté, le parmesan, l'ail haché, le persil ciselé, le zeste de citron,les pignons de pin, salez et poivrez.




Déposez une feuille de basilic au fond des tomates et les garnir généreusement de farce .

Saupoudrez le plan de travail et étalez finement la pâte avec un rouleau à pâtisserie .

Huilez un moule à manqué, saupoudrez de sucre, disposez les tomates farcies face bombée contre le plat et recouvrez de la pâte en rentrant les bords à l'intérieur du moule .




Faites cuire 30 min au four à 200°C ( surveillez la cuisson car le temps peut varier selon les fours )

Laissez tiédir avant de démouler et de servir .










Inspiration : Maxi cuisine été 2012

16 juin 2014

Olivettes de sardine


C'est chez Lolo de Lolo et sa tambouille que j'ai découvert cette recette qui tout de suite m'a séduite par son côté visuel !






Aucune difficulté pour la réalisation de ces bouchées , il faut juste veiller à les laisser au réfrigérateur jusqu'au moment de la dégustation car sinon , trop molles, elles ne tiendraient pas sur les pics ....et puis, de toutes façons, elles sont à déguster bien fraîches !







Pour 4 personnes:
( prep/15 min/repos:1 heure)




  • 1 boite de sardine à l’huile d’olive de 115 g environ
  • 20g de beurre mou
  • 2 œufs durs (on ne conservera que le jaune)
  • Le jus d’½ citron
  • 2 c à s de chapelure
  • quelques brins de ciboulette
  • sel, poivre


Ôtez l'arête centrale de chaque sardine, écrasez-les à la fourchette avec le beurre, le jus de citron et les jaunes d'oeufs durs. Salez, poivrez si nécessaire. Ajoutez la ciboulette ciselée et mélangez de façon à obtenir une préparation homogène.
 Laissez reposer au réfrigérateur 1 heure minimum afin que le beurre se raffermisse.
Le temps de repos écoulé, réalisez des boulettes de la taille d'une olive en la roulant avec les mains.
Roulez chaque olivette dans la chapelure puis piquez un cure-dent dans chacune.

Disposez-les dans une assiette de service et entreposez-les jusqu'au moment du service,  dans la partie la plus froide du réfrigérateur , recouvert d'un film alimentaire.




Source: Une petite faim, 280 mets salés & sucrés
vin conseillé : Muscadet de Sèvre-et-Maine sur lie.


14 juin 2014

Salade de fanes de radis


Je connaissais l'utilisation des fanes de radis en potage comme déjà publié précédemment, mais avec les chaleurs estivales, on recherche plus de fraîcheur.






J'ai découvert chez Margot, de  Recette d'une Chinoise,  une recette originale, tout en fraîcheur, craquante à souhait qui permet de cuisiner les fanes de radis en un rien de temps ! 

Ce plat rappelle beaucoup à mon mari les plats de légumes qu'il mange en Chine .

L'été dernier, n'ayant pas tous les ingrédients à disposition , je l'ai même réalisée avec de la sauce soja et de l'huile d'olive, un peu de vinaigre de xérès, et le résultat était aussi très bon.
Parfois, je rajoute un peu de gingembre frais râpé dans ma salade , parce qu'on adore ça et que ça se marie très bien avec le plat !









Pour 1 à 2 personnes :


  • les fanes d'une botte de radis rose
  • 2 c à c d'huile de sésame
  • 1 c à s de sauce soja
  • 1 c à c de vinaigre de riz blanc


Lavez soigneusement les fanes de radis  puis essorez-les. 

Plongez les fanes dans une casserole d'eau bouillante salée pendant 30 secondes.

Refroidissez-les immédiatement sous l'eau froide puis essorez à nouveau en pressant délicatement si nécessaire.

Mélangez la sauce soja, l'huile de sésame et le vinaigre de riz.






Bon appétit.

11 juin 2014

Salade de fèves, radis roses et fromage en faisselle


Avec la chaleur qui s'installe, les salades s'invitent à ma table !




La salade que je vous propose est très rafraîchissante , déjà par ses couleurs printanières, mais aussi en bouche , elle est toute en légèreté et croquant .

En plus, elle ne demande pas beaucoup de préparation ; le plus long étant d'enlever la peau des fèves!






Pour 4 personnes:

Pour la salade:
  • 300 g de fèves écossées
  • 1 botte de radis
  • 4 fromages en faisselle
  • quelques brins de ciboulette
  • sel,poivre

Pour la vinaigrette: 
  • 2 c à s d'huile d'olive
  • 1 c à s de vinaigre de xérès
  • 1 c à c rase de moutarde forte
  • sel, poivre


Faites cuire les fèves 3 à 5 min (selon leur taille) dans l'eau bouillante salée . Égouttez et rafraîchissez immédiatement sous l'eau froide pour stopper la cuisson.
Ôtez la peau blanche qui recouvre les fèves en les pinçant fortement entre le pouce et l'index.

Lavez et coupez les radis en fines rondelles. 

Egouttez le fromage en faisselle.

Préparez une vinaigrette en  mélangeant le vinaigre, la moutarde, le sel et le poivre. Quand le sel est dissous, ajoutez l'huile et battez à la fourchette jusqu'à obtenir une sauce homogène.

Disposez le fromage au centre de chaque assiette , salez, poivrez . Dressez la salade de fève autour du fromage et parsemez le tout de ciboulette ciselée .

Dégustez bien frais.





Si vous souhaitez une entrée avec un peu plus de caractère, vous pouvez ajouter un peu d'oignons nouveaux ciselés à la salade de fèves et de radis.




Vous aimez le fromage blanc en faisselle à l'entrée, alors la verrine de thon sur fromage aux herbes vous plaira sûrement !

10 juin 2014

Ceviche de bar





Le ceviche est le nom d'un plat ancestral très populaire de la côte pacifique de l'Amérique du Sud.
L'ingrédient de base est le poisson cru, coupé en petits morceaux et mariné dans du jus de citron, du sel, du poivre et du piment éventuellement .




L'acidité du citron "cuit" le poisson qui change alors de texture en se raffermissant ; cependant , le citron ne tue pas les bactéries ou parasites qui pourraient être présent das la chair du poisson, c'est pour cela qu'il est très important de choisir du poisson de première fraîcheur!

Il existe de nombreuses variantes du plat; ici, j'y ai juste ajouté des tomates, mais parfois je mets aussi des dés d'avocats pour une entrée plus gourmande .
Servi en entrée ou en verrines apéritives, ce plat est toujours très apprécié par son côté acidulé et sa fraîcheur !







Pour 4 pers:
(prep 10 min/repos 30 à 45 min )

  • 4 filets de bar ( ou dorade, sole...)
  • 4 citrons verts bio
  • 1 oignon rouge ou des oignons nouveaux
  • sel, poivre
  • purée de piment ou tabasco
  • quelques brins de coriandre
  • 3 belles tomates

Rincez et épongez les filets de poisson et coupez-les en dés .

Pelez et émincez l'oignon . Coupez les tomates lavées en dés .Rincez, épongez et ciselez la coriandre.

Prélevez le zeste d'un citron ( seulement s'il est bio), et pressez les citrons. Ajoutez le piment en jus ( selon vos goûts).

Dans un saladier, disposez le poisson, l'oignon émincé, arrosez de jus de citron, salez, poivrez ; ajoutez les dés de tomates et les herbes au mélange précédent; mélangez délicatement. Filmez le récipient et entreposez au réfrigérateur 30 à 45 min.

Disposez dans des verres ou sur une assiette en se servant d'un emporte-pièce, en ayant ôté l'excédent de marinade; décorez de quelques pluches de coriandre et dégustez-le bien frais.








Vous pouvez choisir un autre poisson blanc à chair ferme ( cabillaud, dorade, espadon ...) . Si vous mettez des avocats dans votre ceviche, ne les ajoutez qu'au moment de servir .




8 juin 2014

Carrot cake aux noix


J'ai déjà eu l'occasion de réaliser des cakes à la carotte, mais jamais le fameux Carrot cake américain , aussi chouchou des Anglais ( il semble d'ailleurs que ce soit son pays d'origine! ).
Ce gâteau au bon goût d'épices est riche et moelleux ! La saveur de carotte se marie subtilement avec celle des noix, de la cannelle et du gingembre; elle apporte une certaine humidité au cake.






Après avoir papillonné sur de nombreux blogs avec des carrots cakes tous plus appétissants les uns que les autres, j'ai choisi la version de Pascale Weeks , qui a fait une traduction d'un livre anglais "Mary Berry's ultimate cake book ".

J'ai juste diminuer un peu le sucre et l'huile et rajouté des noix ( je vous donne ici mes proportions ) ; le cake était parfumé, moelleux et encore assez gras . Si vous êtes au régime, ce gâteau n'est vraiment pas pour vous, surtout si vous le préférez glacé au cheese-cream!!!

Mon entourage a aimé cette version, à l'unanimité ! (malgré une petite réticence au début par rapport aux carottes ) .
J'ai adoré le juste mélange d'épices, le craquant des noix et le moelleux du gâteau !
Je pense qu'on peut diminuer un peu la quantité d'huile sans nuire au moelleux . A tester la prochaine fois ! En tous cas,réalisé selon la recette ci-dessous, ainsi il conserve son moelleux au moins 3 jours !







Pour 10 personnes ( moule de 25 cm)

(cuisson 50 min)


  • 275 g de farine à levure incorporée
  • 300 g de sucre 
  • 2 c à c rases de levure chimique ( ou de bicarbonate pour moi )
  • 3 c à c rases de cannelle
  • 2 c à c rases de gingembre en poudre
  • 280 ml d'huile de tournesol
  • 275 g de carottes (4 à 5 carottes)
  • 4 oeufs
  • 50g de cerneaux de noix


Lavez, épluchez et râpez les carottes.

Préchauffez votre four à 180° C.

Beurrez et farinez un moule à manqué de 25 cm de diamètre.

Dans un grand saladier, mélangez la farine, le bicarbonate, le sucre et les épices.

Ajoutez l'huile et mélangez.

Ajoutez les carottes râpées, les noix grossièrement concassées puis mélangez.

Ajoutez les oeufs un à un en mélangeant après chaque ajout .

Versez dans le moule et enfournez pour 50 min. Le gâteau doit être gonflé,  ferme au toucher et une lame piquée au centre du gâteau doit ressortir sèche, sinon,prolongez la cuisson .

Sortez-le du four et attendre 15 min avant de le démouler .





Ce gâteau peut être glacé au cheese-cream par exemple ; personnellement;, je le trouve assez calorique ainsi , l'été approche, il faut pouvoir rentrer dans les maillots de bains  !!!





Bonne dégustation !


6 juin 2014

Mousse de maquereau au wasabi


Le maquereau , c'est le poisson que je cuisine le plus ... parce que c'est le seul que je réussisse à pêcher !!! Mais je ne m'en lasse pas car il peut être accommodé de différentes façons !








J'avais repéré cette recette dans le magazine Saveur de mai; il ne restait plus qu'à attendre les premiers maquereaux . C'est chose faite , mon beau-père m'en a apporté hier, fraîchement péchés 

Pour la cuisson, je n'ai pas suivi la recette; j'ai cuit les filets de poisson au micro-onde, mais vous pouvez aussi les pocher.

Le résultat est moins dense que mes rillettes habituelles, et ce n'est pas pour me déplaire .
Le wasabi apporte une note d'exotisme et relève le plat, mais sans être très présent en bouche . 
Cette mousse est excellente à l'apéro , en entrée ou pour garnir des sandwichs.






Mousse de maquereau au wasabi:
(prep:20min/Cuisson: 5min/Repos 2 h)


  • 2 gros maquereaux
  • 20 cl de crème fraîche
  • 2 échalotes
  • 1 bonne c à s de wasabi 
  • 20 g de graines de sésame nature ou au wasabi (facultatif)
  • 2 c à s d'huile d'olive
  • sel, poivre


Préchauffez le grill du four à 220°C.

Levez les filets de maquereau, retirez les arrêtes.Déposez les filets sur une plaque de four, côté chair sur le dessus, arrosez d'huile d'olive . Salez, poivrez

Faites-les griller 5 min sous le gril du four. Sortez-les et laissez refroidir .

Epluchez et hachez les échalotes . Montez la crème bien froide en chantilly bien ferme avec du sel et du poivre.

Dans un petit saladier, émiettez la chair de maquereau en retirant les parties marrons et les arrêtes s'il en reste .

Mélangez la chair avec le wasabi et les échalotes hachées. incorporez délicatement la crème chantilly.
Corrigez l'assaisonnement si nécessaire.

Placez les rillettes dans un bol, lissez la surface et parsemez de graines de sésame.

Placez les rillettes au moins 2 heures au réfrigérateur .

Servez avec des toasts de pain grillé , à l'apéro ou en entrée .






Conseil vin : un gewurztraminer


4 juin 2014

Riz au lait express


Le riz au lait est un de mes péchés mignons, qui me replonge toujours en enfance !

Il était fréquemment au menu de notre repas du mercredi midi ! Ma mère et ma grand-mère le laissaient mijoter pendant plusieurs heures avant de le mettre au four jusqu'à ce qu'il ait une belle croûte dorée, ce dont je me régalais !





Mais moi, il m'arrive d'avoir des envies de riz au lait, et pas beaucoup de temps devant moi; ,aussi, je sors mon auto-cuiseur ( Sensor ) et hop, en deux temps trois mouvement , mon riz au lait bien crémeux est fin prêt ...il ne reste plus qu'à attendre qu'il tiédisse un peu !!! 

La première fois que j'ai vu faire du riz au lait en cocotte-minute, j'étais au camping à la Palmyre avec une copine de lycée ; je me souviens du bon riz au lait aux pruneaux que nous avait préparé sa mère , un pur régal !
Personnellement, je le prépare à la vanille ....les enfants ne sont pas fans de pruneaux ! le riz au lait est crémeux,nacré et soyeux, avec de petits grains de vanille !






Si cette recette est sans difficultés, il y a quelques précautions à respecter !
J'utilise un auto-cuiseur de 6 litres Sensor de Seb , il faut que le lait et le riz aient assez de place à la cuisson .
Il est important de ne pas cuire plus de 10 min car la préparation risquerait de brûler ! Il est possible que les temps de cuisson varient en fonction des cocottes, je vous conseille de ne cuire que 8 min une première fois, quitte à remettre en cuisson s'il n'est pas suffisamment cuit, et ainsi adapter le temps de cuisson à votre cocotte ! 
Par ailleurs, il faut prendre garde aux risques de projections au moment de la décompression de la vapeur et des éclaboussures de lait qui pourraient s'échapper !!! Faites-le progressivement !

Si vous ne mangez pas le riz au lait alors qu'il est encore tiède, avec cette recette, le dessert risque d'être un peu compact avec la quantité de lait utilisée, vous pouvez augmentez la quantité de lait à 1 litre dans ce cas !







Pour 4 personnes :
(cuisson 10 min)
  • 150 g de riz rond ( Arborio pour moi )
  • 1 gousse de vanille
  • 80 cl de lait entier
  • 85 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel



Dans l'auto-cuiseur, versez le lait, le sucre en poudre, le sel et le riz. ( Ne rincez pas le riz, il perdrait tout son amidon et serait dès lors moins onctueux !)

Ajoutez la gousse de vanille fendue en 2.

Mélangez bien pour que la préparation n'accroche pas au fond de la cocotte durant la cuisson.

Fermez le couvercle bien hermétiquement, faites chauffer à feu vif .

Quand la cocotte entre en pression, réduisez le feu et décomptez 10 min .Eteignez la source de chaleur .

Le temps écoulé, éteignez le feu et décompressez la cocotte soit en la passant sous l'eau froide si vous êtes pressés, soit en ouvrant avec précaution la soupape pour éviter les risques de projections !

Ouvrez la cocotte, mélangez et servez tiède , c'est bien meilleur !