29 mai 2014

Tarte au chocolat et aux agrumes


J'ai salivé devant les tartelettes de Chef Nini aux agrumes recouverts de ganache fondante  ; ayant un pot de confiture aux 4 agrumes entamé, j'ai décidé de tester sa recette ! Mes moules à tartelettes étant trop grands pour cette gourmandise forte en chocolat, j'ai préféré faire une grande tarte .






Je ne suis pas satisfaite de ma réalisation, mais heureusement le goût n'en a pas pâti ! C'est pourquoi je publie quand même cette très belle recette.






En effet, je me suis retrouvée prise par le temps ...et à vouloir faire 36 choses en même temps, rien ne va plus !
J'ai trop travaillé ma pâte qui s'est effritée et réduite à la cuisson ... disparus les bords ... du coup ,ma ganache a coulé hors de la tarte et je n'ai pas pu tout mettre ! 
Et comme mon pot de marmelade était déjà entamé, ma couche de confiture est un peu trop fine et trop discrète en bouche !!! 
Bref, une mauvaise gestion du travail qui me servira ...peut-être... de leçon !






Pour 6 tartelettes ou une tarte de 24 cm

La ganache

  • 20 cl de lait
  • 60 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 2 cs de cacao non sucré
  • 200 g de chocolat à pâtisser de 70%

La pâte sablée 

  • 200 g de farine T45
  • 30 g d’amande en poudre
  • 60 g de sucre glace
  • 150 g de beurre en dés
  • 1 oeuf

La confiture

  • 6 belles c à s de marmelade 3 agrumes( ou 4 agrumes cuits au chaudron pour moi )





La pâte sablée


1- Mélangez la farine, le sucre glace et la poudre d’amandes .

2- Incorporez le beurre coupé en parcelles et sablez-le entre vos mains pour obtenir une poudre.

3- Formez une fontaine et versez l’oeuf. Mélangez et formez une boule. Cette pâte ne doit pas être trop travaillée car elle deviendrait cassante .

4- Couvrez-la d’un film alimentaire et réservez-la au réfrigérateur pendant 1 heure.

5- Étalez la pâte sur un plan de travail fariné sur 2 mm d’épaisseur environ.

6- Découpez des cercles légèrement plus grands que vos moules et chemisez les moules à tartelette. Retirez l’excédent de pâte ( il vous restera de la pâte qui se congèle très bien )

7- Piquez le fond à la fourchette, recouvrez de papier sulfurisé et versez des billes de cuisson sur toute la surface ( ou des haricots secs)

8- Faites préchauffer votre four à 190°C et enfournez pour 15 min environ ( jusqu'à ce que les bords commencent à dorer légèrement ) pensez à adapter la cuisson selon votre four .

9- Laissez complètement refroidir hors du four.


La ganache


1- Portez à ébullition dans une casserole le lait, le sucre et le beurre découpé en dés en mélangeant de temps en temps.

2- Versez le cacao dans un saladier. Versez le lait petit à petit en fouettant sans cesse.

3- Transvasez dans la casserole et fouettez jusqu’aux premiers frémissements.

4- Hors du feu, ajoutez le chocolat en morceaux. Laissez reposer un instant jusqu’à ce que le chocolat soit fondu, puis fouettez pour mélanger le tout.


Le montage


1- Étalez la confiture sur le fond de tarte précuit .

2- Versez la ganache sur la tarte à hauteur.

3- Laissez figer au réfrigérateur quelques heures.

4- Sortez ces tartelettes 20 à 30 minutes avant de les déguster, la ganache sera plus moelleuse et la saveur du chocolat plus présente .






26 mai 2014

Muffins à la fève tonka, crumble chocolat


Des muffins ultra-moelleux avec un dessus croustillant ...et ce petit goût indescriptible entre la vanille et l'amande amère qu'apporte la fève tonka ! Un vrai régal ! 






Je me suis inspirée de la recette de muffins vanille,crumble chocolat du blog J'en reprendrai bien un bout qui s'est elle-même inspirée de la recette du Mas de la gourmandise .

Mon crumble n' a pas très bien tenu , mais il était quand même présent et cette double texture est vraiment très agréable ! Mes enfants ont adoré ...et moi aussi !!! 

Une prochaine fois, vu qu'il me restait un peu de crumble  (excellent avec un yaourt !!!), je mettrais peut-être un peu moins de farine, il tiendra peut-être mieux !? ( je vous note les proportions que j'ai utilisées )







Pour une dizaine de muffins :
(prép:15 min/cuisson:20 min) 

Pour la pâte à muffins:

  • 125 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 fève tonka 
  • 100 g de poudre d'amande
  • 75 g de cassonade
  • 1 oeuf
  • 20 cl de lait tiède
  • 5 cl d'huile de tournesol

Pour le crumble au chocolat
  • 45 g de beurre mou demi-sel 
  • 70 g de farine
  • 50 g de cassonade
  • 50 g de pépites de chocolat


Versez le lait dans une casserole. Râpez la fève tonka et faites tiédir à feu doux.
Laissez infuser la fève tonka jusqu'à ce que la lait soit tiède . Filtrez le lait dans une passoire .

Dans un saladier, mélangez la farine, la cassonade, la levure, la pincée de sel et la poudre d'amande. 

Creusez un puits et ajoutez l'oeuf entier, l'huile ; mélangez puis ajoutez petit à petit le lait jusqu'à l'obtention d'un appareil homogène.

Beurrez votre moule à muffins et remplissez-les aux 3/4.

Préchauffez votre four à 180°C .

Préparez la pâte à crumble en mélangeant ensemble la farine et la cassonade.

Ajoutez le beurre mou coupé en dés. Travaillez la pâte du bout des doigts jusqu'à obtenir une structure sableuse . Incorporez les pépites de chocolat .

Répartissez 2 c à c de crumble sur chaque muffin .

Faites cuire 20 min à 180° C.

Laissez tiédir avant de démouler délicatement et de les déguster tièdes ou froids !









Régalez-vous !!!


23 mai 2014

Brochettes Yakitori au bœuf et au fromage


C'est au japon que je vous envoie aujourd'hui avec cette recette simplissime de brochettes.





Les yakitoris, littéralement " oiseau grillé" en japonais, sont des brochettes de petites tailles cuites au grill .
Les yakitori au boeuf et au fromage sont une adaptation européenne des brochettes japonaises.
Les fromages le plus souvent sont l'emmental , le comté ou le gouda.

Quand à  la viande, le boeuf est présenté en tranches très fines : le carpaccio de boeuf est idéal car il permet une cuisson rapide tout en laissant au fromage le temps de fondre .

J'ai trouvé cette recette sur le blog de Hanane ;j'y ai juste ajouté un peu de mirin ( vin de riz fermenté) que l'on trouve en épicerie asiatique , qui donne de la douceur et de l'intensité aux plats japonais .





Les yakitoris, littéralement " oiseau grillé" en japonais, sont des brochettes de petites tailles cuites au grill .
Les yakitori au boeuf et au fromage sont une adaptation européenne des brochettes japonaises.
Les fromages le plus souvent sont l'emmental , le comté ou le gouda.

Quand à  la viande, le boeuf est présenté en tranches très fines : le carpaccio de boeuf est idéal car il permet une cuisson rapide tout en laissant au fromage le temps de fondre .


Vous pouvez les servir en amuse-bouche, en entrée ou comme moi, en plat principal, accompagné de riz et de légumes sautés ; comptez alors 3 brochettes par personne .






Pour une dizaine de brochettes :
(temps de marinade :1 à 2 h/ cuisson : 1 à 2 min)

250 g de carpaccio de boeuf du commerce

200 g d'emmental ( ou gouda, comté)
4 c à s de sauce soja 
2 c à s de miel liquide
1 c à s de mirin (sorte de saké très doux )
1 c à s de jus de citron vert
10 brochettes en bambou



Pensez à faire tremper dans l'eau vos brochettes si vous cuisez les yakitoris au barbecue pour éviter qu'elles ne brûlent .


Mélangez la sauce soja, le mirin et le jus de citron, ajoutez le miel .


Coupez le fromage en bâtonnets et enfilez-les sur les pics de bois.


Enroulez les tranches de carpaccio de boeuf autour du fromage de manière à le couvrir complètement ; comptez 2 tranches par brochette.







Dans un plat , faites mariner les brochettes 1 à 2 heures au frais.

Faites griller les brochettes sur une plancha, une poêle anti-adhésive, au grill ou au barbecue, en les retournant sur chaque face. 

La cuisson est très rapide (1 à 2 min) , le fromage doit être fondant .

Servez aussitôt car elles refroidissent très vite !!!








21 mai 2014

Chips de fraises


Aujourd'hui, je vous présente une recette que me réclament les enfants dès que les fraises pointent le bout de leur nez ! Même si je préfère habituellement de plus grosses fraises que la gariguette , c'est cette variété que j'ai utilisée ici .





Aucune  difficulté  pour réaliser cette gourmandise qui est dévorée en un rien de temps! Il ne vous faut que de belles grosses fraises et 2 plaques de cuisson afin de sécher toutes les fraises en une seule fois !!! Si vous pouvez mettre plus de 2 grilles dans votre four, rien ne vous empêche de réaliser plus de chips ! Avec 300 g de fraises, j'ai obtenu 2 ramequins de chips ( comme sur les photos ).

La première fois, il est important de surveiller la cuisson afin que les tranches de fraises ne roussissent pas ! Ensuite, vous connaîtrez le temps de cuisson qui correspond le mieux à votre four !

Ces chips peuvent se conserver dans une boîte hermétique , mais chez moi, elles sont toutes mangées le jour même ! Et encore, il faut les freiner pour qu'il y en ai pour tout le monde !






Chips de fraises :
(Prép:15 min/cuisson 60 à 90 min)

300 g de grosses fraises mûres et fermes 



Équeutez et émincez les fraises en fines lamelles de 2 à 3 mm.

Disposez-les sur 2 plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé.

Faites-les sécher pendant 60 à 90 min dans un four préchauffé à 80/90° C. ( j'ai utilisé la fonction "air pulsé" de mon four pendant 60 min , temps au bout duquel j'ai coupé le four et laissé refroidir à l'intérieur)






Décollez avec précaution les chips et mangez-les telles quelles, en muesli ou en décoration de dessert .








Source : Yannick Lefort 


Avec cette recette, je participe  au kikiveutkivientkuisiner ou KKVKVK#56 sur le thème de la fraise choisi par la Fourmi Elé qui a remporté le dernier défi.

logog KKVKVK#56

Vous avez jusqu'au 21 juin si vous souhaitez vous aussi participer !

Vous trouverez toutes les infos sur le site de la Fourmi Elé !

19 mai 2014

Gratinée de courgette au riz ou courgettine








Ce gratin est un plat simple et bon marché , à consommer chaud ou froid , en plat unique ou pour accompagner une grillade par exemple . Il est assez copieux, et donc très économique !

Ce plat est idéal pour faire manger des courgettes aux enfants 








Pour 6 personnes:
(prép:15 min/ cuisson 40 min )

1 kg de courgettes
150 g de riz cru
200 ml de crème fraîche liquide
3 oeufs
300 ml de bouillon de volaille
150 g d'emmental râpé
200 g de lardons fumés ( facultatif)
5 ml de cumin en poudre ( 1 c à c) ( facultatif)
Sel, poivre




Faites dorez les lardons sans matière grasse dans une poêle anti-adhésive, égouttez sur du papier absorbant et réservez.

Lavez les courgettes et râpez-les sans les peler.






Préchauffez votre four  à 180°C, chaleur tournante .

Dans un grand saladier, mélangez les oeufs avec la crème, le cumin, le sel, le poivre ( ne salez pas trop car le bouillon de volaille est déjà salé ) puis ajoutez le bouillon de volaille.

Ajoutez les lardons, les courgettes râpées, le fromage râpé, le riz et mélangez afin d'obtenir un mélange homogène.

Versez le mélange dans un plat à gratin et faites cuire environ 40 min . Le gratin doit être doré et l'appareil bien cuit , sinon, prolongez la cuisson. S'il dore trop rapidement, couvrez d'une feuille aluminium .




Cette recette est en général très appréciée . Si vous n'aimez pas le cumin, pas de souci, le gratin sera aussi délicieux et rien ne vous empêche d'y mettre du basilic ou du curry pour le parfumer !










Accord vin : un tavel ou un bordeaux clairet 
Inspiration : tupperware ultra-plus 1999



17 mai 2014

Mise à l'honneur



Aujourd'hui , une nouvelle mise à l'honneur !

C'est vraiment gratifiant de voir ses recettes reprises par d'autres; aussi, n'hésitez pas à me faire savoir si vous réalisez des recettes publiées sur mon blog , c'est avec grand plaisir que je vous mettrais en avant !



Lauren de Lolo et sa tambouille a testé mes pâtes aux tomates et au vin rouge :


Pennes aux tomates & au vin rouge (3)



Et ma copinaute du blog Plaisir et Equilibre a été totalement conquise par le magret séché au piment d'espelette  que je vous recommande vivement !


Magret de canard séché au piment d'Espelette



Et enfin Salima de C'est Salima qui cuisine a réalisé ma soupe de carotte et lentilles corail au garam masala !




Un grand merci pour votre confiance et vos réalisations !

15 mai 2014

Moussaka à la turque

La moussaka est un plat traditionnel des Balkans et du Moyen-Orient mais le plus souvent associé  à la Grèce ou la Turquie . Il est composé d'aubergines, d'oignon et de viande de mouton hachée.

Si la version grecque est la  plus connue, recouverte de sa sauce blanche, la version turque n'en est pas moins savoureuse !



Moussaka à la turque



Pour tout vous avouer, c'est la première fois que je réalise une moussaka . Après avoir testés celle du commerce (il y a fort longtemps), je pensais être à jamais dégoûtée de ce plat que j'évitais, n'étant en plus pas fan des aubergines ! Oui, mais voilà, mes dernières vacances m'ont conduites le long des côtes turques et j'y ai découvert de magnifiques plats à base d'aubergine, dont la moussaka .







Pour cette recette, j'ai fait un mix de différentes recettes avec mes souvenirs . Si je n'ai pas tout à fait retrouvé le goût de celle goûtée en Turquie (c'est toujours meilleur dégusté dans le terroir d'origine !), nous nous sommes régalés !





Ce plat demande un peu de préparation, mais ça en vaut vraiment le coup ! Je pense qu'il va devenir un grand classique à la maison; surtout qu'il se déguste aussi bien froid , son nom provenant de l'arabe musaqq'a signifiant "frais".

Il existe de nombreuses variantes de ce plat selon les pays ou les familles. Il se déguste accompagné de riz ou mieux encore, une pita (pain blanc).


Moussaka à la turque
Plat en céramique Appolia, fait en Bretagne





Pour 6 à 8 personnes:

1 kg d'agneau haché ( ou boeuf)
3 à 4 aubergines
6 grosses tomates
3 oignons
3 gousses d'ail
4 c à s de persil frais haché
1 c à s de menthe fraîche hachée
origan, thym, 1 feuille de laurier
sel, poivre,1 bonne pincée de piment fort
2 c à s de double concentré de tomates
huile d'olive 



Lavez les aubergines, retirez le pédoncule et tranchez-les dans la longueur en tranches d'1 cm d'épaisseur. Badigeonnez les 2 faces d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau.

Faites dorer des 2 côtés les tranches, dans une poêle bien chaude (ou à la plancha).Procédez en plusieurs fois ( c'est l'étape la plus longue). Réservez-les sur une feuille de papier absorbant afin d'ôter l'excédent d'huile et l'humidité. Bien saler.




Ôtez la queue des tomates et ébouillantez-les 30 sec, passez-les immédiatement sous l'eau froide : la peau sera alors facile à enlever.

Coupez les tomates en 2 dans la tranche et ôtez les pépins à la petite cuillère . Coupez la chair en dés et réservez.

Pelez-les gousses d'ail et l'oignon et ciselez-les séparément .

Dans une poêle, faites revenir l'oignon haché dans 2 c à s d'huile d'olive à feu vif pour les griller légèrement. Ajoutez l'ail haché . Réservez.





Faites revenir la viande hachée dans la poêle, remuez sans cesse ;

Quand la viande est bien colorée, ajoutez-y les oignons, l'ail et les tomates.

Salez, poivrez, ajoutez le concentré de tomates et de l'eau si nécessaire pour avoir un mélange un peu humide mais sans trop de sauce .

Ajoutez le persil, la menthe,le laurier, le thym, l'origan et le piment . Pour les herbes et épices, c'est selon vos goûts, moi, j'aime bien parfumé ! Laissez mijoter 10 min.
Vérifiez l'assaisonnement et coupez le feu .

Préchauffez votre four à 190° C.

Dans un grand plat à gratin, disposez une première couche d'aubergine, recouvrez de la moitié du hachis (ôtez la feuille de laurier !), puis renouvelez l'opération en terminant par une couche d'aubergine .




Recouvrez d'une feuille de papier aluminium pour éviter le dessèchement et enfournez à four chaud pour 35 min.

Dégustez chaud ou froid, accompagné de riz ou de pita .



Moussaka à la turque


La moussaka est le plus souvent à base d'agneau, mais on peut aussi la faire avec du boeuf haché. 
Elle connait de nombreuses variantes: on peut y ajouter des courgettes, des pommes de terre..

13 mai 2014

Rocher congolais ou rocher coco







C'est une recette simplissime et rapide pour utiliser les blancs d'oeufs, tout en réalisant de bons gâteaux croustillants sur le dessus et fondant à cœur , sucrés, mais pas trop !

Je crois que c'est un des premiers souvenirs de pâtisserie dont je me rappelle ; c'est enfantin à réaliser; aussi, si par hasard, vous n'en avez jamais fait ce grand classique, n'hésitez pas un instant , vous tomberez sous le charme de cette gourmandise, et vos enfants aussi !  Rien à voir avec ceux du commerce ! 






Pour une dizaine de rocher)
(prép;10 min/ cuisson 10 à 15 min)

200 g de noix de coco râpée
100 g de sucre en poudre
3 blancs d'oeufs (pas trop gros)



Mélangez la noix de coco et le sucre en poudre .

Dans un cul de poule, versez les blancs d'oeufs et battez-les à la fourchette ou au fouet afin de les liquéfier .

Versez l'ensemble des blancs d'oeufs sur le mélange, en une seule fois, et mélangez de façon homogène.(le mélange ne doit pas être trop liquide sinon il sera difficile de les mettre en forme )

Préchauffez votre four  à 18O°C

Formez de petites boules avec les doigts et disposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Donnez-leur une forme de rocher ,en les pressant du bout des doigts. Attention, la pâte est assez friable!

Enfournez à four chaud pour 10 à 15 min ; les rochers doivent se colorer légèrement .

Et voilà, il ne reste plus qu'à attendre qu'ils refroidissent pour les déguster !









Que du bonheur !

11 mai 2014

Cheesecake en version allégée

Vous aimez les cheesecakes mais leur valeur calorique vous fait peur ,.... alors ce cheesecake est pour vous ! Plus léger que la version traditionnelle, avec l'été qui approche, il tombe à pic !




C'est une recette de la diététicienne Solveig Darrigo . Seulement 189 kcal par part !!!! Il n'en est pas moins savoureux , avec sa base au bon goût de noisettes, moins grasse qu'une pâte à tarte ordinaire ! Alors, pourquoi se priver !




J'ai remplacé une part de sucre par du sucre vanillé pour un côté plus gourmand . Seule entorse au côté allégé , un peu de coulis à base de confiture de lait pour ma part !!!!!

Ce cheesecake ne sera que plus savoureux s'il est préparé la veille !






Pour 8 personnes:
(Prép 20 min/cuisson 1h/repos 1h + 1 nuit)

100 g de petits-beurre au blé complet
20 g de poudre de noisettes
50 g de margarine "spécial cuisson"
4 petits-suisses à 20% de matière grasse
500 g de fromage blanc en faisselle à 20% de matière grasse
80 g de sucre en poudre
20 g de sucre vanillé
2 œufs, jaunes et blancs séparés
Sel



Laissez égoutter le fromage blanc , dans un linge disposé dans une passoire ( ici, une compresse )

. Cette étape évitera que le fromage ne rende trop d'eau à la cuisson .




Mettez les biscuits dans un sac en plastique alimentaire . Fermez-le hermétiquement et écrasez-les au rouleau à pâtisserie. Mettez-les dans une jatte , ajoutez la poudre de noisettes.

Faites fondre la margarine dans une casserole à feu doux , puis incorporez-la aux biscuits écrasés .

Dans un moule à charnière de 22 cm , étalez la pâte au fond du moule et tassez fortement avec vos doigts si nécessaire ou à l'aide d'un verre. Placez une bonne heure au frais afin que la margarine se solidifie.




Au bout d'1 heure de repos, préchauffez votre four à 150°C.

Fouettez les jaunes d'œuf avec les sucres jusqu'à blanchiment, puis incorporez les petits-suisses et le fromage blanc égoutté.

Fouettez les blancs en neige avec une pincée de sel, puis incorporez- les délicatement à la préparation précédente .

Versez dans le moule , sur la couche de biscuits, et enfournez 1 h. À la fin de ce temps de cuisson, le cheesecake est légèrement tremblotant . En trouvez votre four et laissez- y jusqu'à complet refroidissement. Placez-le ensuite au frais quelques heures ( l'idéal est au moins 12 h, il n'en sera que meilleur !)

Servez-le bien frais, nature...ou accompagné d'un coulis !







Vous trouverez une autre recette de cheesecake (un peu plus calorique)sur mon blog, à la noix de coco et au chocolat ; il est au tofu soyeux qui donne une texture plus fondante au cheesecake ; cette version est idéale pour les végétariens !

6 mai 2014

Poireaux vinaigrette à l'orange










Je vous propose une recette toute simple de poireaux fondants, accompagnés d'une vinaigrette à l' huile d'olive et à l'orange ! Pas besoin de faire compliqué pour faire bon !

Ici, j'ai choisi des produits bio pour plus de saveur !






Pour 4 personnes :
(cuisson 20 min)

8 à 12 jeunes poireaux (c'est-à-dire petits )

1/2 orange
2 c à s d'huile d'olive de qualité
Sel, poivre, piment d'espelette

Nettoyez soigneusement les poireaux, supprimez les premières feuilles et les parties trop vertes.Tronçonnez les poireaux en 2 ou 3 selon leur longueur. 


Faites cuire les poireaux à la vapeur 20 min ( le temps de cuisson est à adapter en fonction de la taille des poireaux ) Égouttez-les sur un linge et laissez-les refroidir .


Dans un bol, préparez la vinaigrette en mélangeant le jus d'1/2 orange, l'huile, le sel, le poivre et un peu de piment d'espelette.


Disposez les poireaux dans le plat de service, recouvrez de sauce et servez frais .









NB: certains préfèrent les poireaux-vinaigrette tièdes , laissez donc parler vos envies !