22 mars 2014

Blog en pause







Un petit coucou de Taïwan que j'ai choisi comme destination de vacances pour les 15 prochains jours.

La Belle Île, Formosa ( signifiant " belle")  comme la nommèrent les découvreurs portugais s'offre à moi, mystérieuse et accueillante ! 

Malgré une extrême modernité, Taïwan reste profondément attachée à la culture chinoise et sous l'influence de 50 ans d'occupation japonaise ! Taïwan se trouve dans le pacifique ouest, à 160 km de la côte sud-est chinoise . Villes immenses, villages charmants, forêt tropicale, sommets de plus de 3000 m , petites îles, le tout imprégné de culture orientale ! On y trouve la nature sub-tropicale, la culture chinoise et les religions asiatiques tout en bénéficiant d'un degré maximal de sécurité .








Penghu



Penghu

Toutes les tendances culinaires sont représentées à Taïwan: coréenne, thaïe, japonaise, chinoise....un seul dénominateur commun, la qualité, car manger fait partie des joies de la vie!
Les gourmets trouveront ici leur bonheur !






Hot pot à Kaohsiung


On y vient par hasard, on y retourne par amour; c'est mon cas, j'y suis déjà venue il y a 4 ans, et cette fois-ci, mon mari et moi y retournons accompagnés d'amis, conquis par nos récits de voyage .



Colonnes de basalte à Penghu

Pas besoin de visa pour découvrir le pays; par ailleurs, beaucoup de panneaux sont écris en chinois et en anglais !
Nos 2 mots de chinois : 'nihao" ( bonjour) et " xie-xié" ( merci) et quelques rudiments d'anglais nous ont permis d'aller à la rencontre de ce magnifique pays ; quand aux zones où personne ne parle anglais, nous nous laissons guider par les Taïwanais , tant pour la nourriture que pour se déplacer! Bien sûr, ce n'est pas toujours sans surprise , mais ça fait le charme du voyage !
Les gens y sont d'une gentillesse incomparable ( ils sont réputés les plus accueillants d'Asie )! Ils sont toujours disponibles pour vous aider !

Par contre, nous ne passons pas inaperçus, car les occidentaux ne courent pas les rues, et encore moins les Français ! 



Aux environs de Kenting



Si vous aimez la culture et la nourriture chinoise, et voulez vous promenez en toute liberté, je ne peux que vous conseiller de vous rendre à Taïwan ! Cette île magnifique et ses habitants ne vous laisseront pas indifférents !


Gorges de Taroko


Gorges de Taroko


Gorges de Taroko


Quelques liens si vous voulez en savoir plus ! 

  • www.taiwantourisme.com
  • http://www.foodiebaker.com/2013/04/alishan-taiwan.html
  • http://www.instinct-voyageur.fr/7-raisons-de-faire-un-voyage-a-taiwan/
  • http://noobvoyage.fr/guide/infos-pratiques-taiwan/
  • http://www.lonelyplanet.fr/destinations/asie/taiwan
  • http://www.petitfute.com/destination/accueil/id/199/taiwan
  • http://xiao-wei-lian.over-blog.com/



A très bientôt !

19 mars 2014

Chou vert braisé


Le chou n'est pas le légume que je préfère, mais il fait parfois partie de mon panier bio ! 





Pour cette recette, j'utilise mon autocuiseur, ce qui permet de diminuer le temps de cuisson du plat , tout en obtenant un chou fondant et parfumé . Vous pouvez bien sûr utiliser une cocotte traditionnelle, il faudra alors compter 1 h 50 de cuisson environ ( temps approximatif car je le fais jamais ainsi)

Au final, nous nous sommes régalé avec ce plat, enfin, nous, mon mari et moi, car les enfants n'ont pas tous fini leur assiette.






Pour 4 personnes:
(cuisson: 45 min environ)

1 chou vert
400 g de chair à saucisse de bonne qualité
100 g de lardons fumés
2 oignons émincés
1 gousse d'ail haché
1 à 2 carottes 
30 cl de bouillon de volaille
1 bouquet garni 
poivre, sel
1 c à s de graisse d'oie

Débarrassez le chou de ses vilaines feuilles; lavez-le dans une eau vinaigrée .

Faites blanchir le chou entier 8 à 10 min dans une grande quantité d'eau bouillante .

Dans votre autocuiseur, faites revenir dans la graisse d'oie les oignons émincés et l'ail haché. Quand ceux-ci sont translucides, faites revenir les lardons et la chair à saucisse pendant quelques minutes.

Ajoutez les carottes coupées en rondelles et le chou coupé en 4 quartiers.

Mouillez avec le bouillon, poivrez, ajoutez le bouquet garni .

Fermez le couvercle et laissez cuire 25 min à partir du chuchotement . Si vous préparez ce plat dans une cocotte classique, augmentez le temps de cuisson de moitié au minimum . Le chou doit être fondant mais garder une bonne tenue .

Rectifiez l'assaisonnement si nécessaire , sachant que le bouillon de volaille et la chair à saucisse sont déjà salés .

Servez chaud, en aillant enlevé , si nécessaire, la partie du trognon qui peut être un peu dure .







18 mars 2014

Un petit peu de moi !


J'ai été taguée il y a quelques jours par deux bloggeuses , Bienvenue chez Spicy et Chez Oum-Hasna mais le manque de temps a fait que j'ai un peu traînée pour leur répondre !

Voici donc les réponses à leurs questions :




Questions posées par Spicy

  1. Depuis quand existe ton blog ? Pourquoi l'avoir créé? Mon blog existe depuis 1 an ...oups, j'ai oublié de fêter ça !!! Je l'ai créé pour me faire un répertoire de recette , conserver des traces de mes essais ( culinaires et autres) et les partager avec les autres .
  2. Quel est l'idée,l'esprit de ton blog ? A la base, mon blog était un partage sans prétention de mes réalisations en tricot, couture et cuisine; mais il a plus pris une tournure culinaire ! Je repère sur les livres, les blogs de chacun et chacune, de très bonnes idées que je teste et ainsi continue à faire circuler !
  3. Dans quelle région résides-tu? Je réside en Bretagne .
  4. As-tu déjà pris des cours de cuisine? Non, je n'ai jamais pris de cours , même si parfois je lorgne sur certains cours !
  5. Quel est ton point faible et ton point fort en cuisine ? Mes plats de viandes sont peu raffinés , je cuisine peu les pièces de choix . Par contre, j'aime réaliser des entremets , surtout si le goût et l'esthétique sont au rendez-vous
  6. Quels sont tes 2 plats favoris que tu fais le plus? Les lasagnes bolognaises et la tapenade aux olives vertes et basilic. ( enfin, difficile de faire un choix !)
  7. Tu es plus cuisine traditionnelle ou exotique ? Je m'amuse plus à cuisiner exotique ! Mais j'aime aussi les classiques de la cuisine traditionnelle !
  8. Tu es plutôt gaz ou induction? qu'en penses-tu? Je cuisine au gaz et n'ai jamais eu l'occasion de cuisiner à l'induction .
  9. As-tu déjà rencontré d'autres bloggeurs ou internautes? Non .
  10. Que penses-tu des aliments et produits bio? En utilises-tu? Mes parents cultivaient leurs légumes au jardin, aussi, je préfère les légumes bio , les légumes sont plus goûtés . J'ai un voisin maraîché bio, je me fournis en partie chez lui ; idem pour mon producteur de porc;  sinon, je ne fais pas régulièrement mes courses au rayon bio .
  11. Quel est le dernier plat que tu as raté et quelles étaient les circonstances ? J'ai testé une recette de bortsch ( soupe à la betterave) ; Elle était immangeable , j'ai dû la jeter, pourtant je déteste gaspiller ! La quantité de vinaigre était trop importante !



Questions posées par Oum-Hasna:
1.Quel est ton plat préféré? J'adore le ragoût de haricots coco que prépare ma mère ; du coup, elle m'en prépare régulièrement quand je vais manger chez mes parents .
2.Quel est ton dessert préféré? J'aime les entremets genre bavarois, s'ils ne sont pas trop sucré!
3.Avec quels ingrédients préfères-tu cuisiner? Il me faut toujours des oignons dans ma cuisine .
4.Quelle est ton prochain défi culinaire? Pas vraiment de défi, mais un nombre fou de recettes qui me font de l'oeil !
5.Quelle est la recette que tu rêves de réaliser mais qui te fait trop peuuuurrr?lol Un superbe entremet, avec une tonne de couches différentes, un superbe glaçage et une décoration digne d'un grand chef .... C'est beau de rêver!
5.Sucré ou salé? je peux me passer de sucré en fin de repas, mais je suis tout de même gourmande !
6.De quoi (quel ustensile, épice ou autres)ne pourrais-tu te passer en cuisine? un bon couteau ....et des épices....
7.Que bois-tu à table? de l'eau gazeuse en général.
8.quel genre d'appareil utilises-tu pour prendre tes photos? Un appareil numérique compact de marque Canon.
9.Quel est ton dernier livre de cuisine acheté? "Cuisinez les étoiles en image", pour rêver devant les photos !
10.Qu'est-ce qu'il te manque dans ta cuisine? De la place !!!!
11.Une anecdote à raconter ??)) Chez moi, il n'y a pas de friteuse , j'ai toujours détesté surveiller la cuisson des frites;j'ai bien averti mon mari et mes enfants que je n'en voulais pas en cadeau !!! Par contre, j'aime manger de bonnes frites-maison chez les autres !!!!

15 mars 2014

Soupe de carottes et lentilles corail au garam masala


Le garam masala est un ensemble d'épices torréfiées et réduites en poudre originaire de l'Inde. En hindi, garam signifie " chaud" et masala " mélange".
Le nombre et la proportion de chaque ingrédient peut varier d'une recette à l'autre. Le mien, que j'achète tout prêt,  est composé de coriandre, cumin, gingembre, origan, muscade, cardamome, piment fort, clou de girofle et laurier .






Je rajoute facilement une poignée de lentilles corail dans mes soupes afin de les épaissir et aussi parce que nous ne mangeons pas assez de légumineuses autrement.

Dans cette recette, la dose de lentilles est assez importante, ce qui fait une soupe bien copieuse et réconfortante que nous avons appréciée les jours de temps froid .
Pour une soupe moins rustique, au moment de mixer, vous pouvez remplacer une partie du bouillon par du lait de coco ou de la crème liquide .








Pour 6 personnes:

600  g de carottes
1 gros oignon
1 gousse d'ail
200 g de lentilles corail
1,5 l de bouillon de volaille
1 c à c de garam masala
Quelques feuilles de coriandre ( facultatif)
1 c à s d'huile
Sel, poivre

Lavez, pelez et coupez les carottes en rondelles.

Hachez grossièrement l'oignon épluché, ainsi que la gousse d'ail.

Dans une grande casserole, faites suer l'oignon et l'ail hachés. Ajoutez les épices et remuez pendant 1 minutes afin que les arômes se libèrent .

Ajoutez les rondelles de carottes et les lentilles, remuez et mouillez avec le bouillon chaud.

Portez à ébullition.Réduire ensuite le feu, couvrez et prolongez la cuisson jusqu'à ce que les carottes soient tendre;

Retirez du feu, prélevez 2 louches de bouillon que vous réservez . Mixez la soupe au mixeur plongeant
et ajoutez du bouillon si nécessaire selon la consistance souhaitée. Vous pouvez remplacez cette dose de bouillon par du lait de coco ou de la crème liquide .

Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire .

Servez aussitôt, saupoudrée de coriandre fraîche ciselée.









12 mars 2014

Salade de quinoa aux noix de pécan et cramberries






Difficile de ne pas se laisser tenter par cette salade colorée et acidulée quand on rêve déjà au printemps!

Le quinoa est un aliment pauvre en lipides et donc peu calorique . Il est très riche en protéines, fer et oligoéléments tels le manganèse et le cuivre . Il donne un petit goût de noisette .

Le quinoa est enrobé d'une substance appelée "saponine". Elle produit une mousse semblable au savon et donne un goût amer au quinoa. Pour l'enlever, il faut le rincer abondamment sous l'eau tiède ou froide, en le versant dans une passoire fine et le frottant sous l'eau avec les mains pendant une ou deux minutes.

J'ai suivi la recette de la chef canadienne Geneviève Fillon . Je n'ai mis qu'une étoile de badiane dans l'eau de cuisson de mon quinoa, et je ne l'ai pas senti à la dégustation ; aussi, si vous aimé son goût, mettez en 2 sans hésiter  !






Pour 4 personnes :
(prép:20 min/ cuisson 20 min/ 2 h à l'avance)

200 g de quinoa
480 ml de bouillon de poulet
2 anis étoilés (facultatif)
1 noisette de beurre
3 branches d’oignon vert
1 poivron rouge ( 180 g)

100 g de concombre
70 g de canneberges séchées
50 g de noix de pécan grillées (ou noix au choix)

2 c à s  de basilic frais ciselé
le jus d'un citron ( à doser selon vos goûts)
55 ml d’huile d’olive
Sel, poivre au goût





Bien rincer le quinoa en le plaçant dans un tamis , jusqu'à ce qu'il ne mousse plus .



Dans une casserole, faites chauffer une noisette de beurre et faites revenir le quinoa environ 1 minute.

Versez le bouillon de poulet et ajoutez l’anis étoilé. Portez à ébullition.

Baissez à feu doux, couvrir et laissez mijoter environ 20 minutes.

Réfrigérez pendant 1 heure .

 Hachez les branches d'oignons verts puis coupez le poivron rouge et le concombre en brunoise( petits dés) .

 Si vous préférez, coupez en deux les canneberges séchées et les noix.

 Une fois que le quinoa est refroidi, versez-le dans un saladier avec les branches d' oignons, le poivron, le concombre, les canneberges et les noix de pécan. Mélangez. 


Ajoutez directement dans la salade l'huile d'olive et le jus de citron; mélangez-bien , rectifiez l'assaisonnement si nécessaire et entreposez encore 1 heure au réfrigérateur pour permettre le mélange des saveurs .



Avant de servir, ajoutez le basilic ciselé , remuez et servez .








Cette salade acidulée est pleine de peps ; le croquant et la fraîcheur des légumes sont très agréables ! Elle est idéale en entrée , en pique-nique ou pour accompagner une viande froide . Elle peut sans problème être préparée la veille.





9 mars 2014

Salade de betteraves et gésiers confits

Je ne suis pas fan de betteraves cuites , en effet, je les préfère crues et râpées ; mais quelques fois, il m'arrive d'avoir des betteraves déjà cuites .

L'une des recettes que je préfère alors est celle inspirée d'une recette du chef Thierry Breton avec des échalotes qui masquent le goût doucereux des betteraves .





Coupées en tranches fines à la mandoline, les betteraves n'ont plus le même goût, car elles s'imprègnent bien de l'assaisonnement , surtout si la salade est préparée la veille .
Attention, le goût des échalotes est assez marqué !





Pour 4 personnes :
(Débuter de préférence la veille)

4 petites betteraves cuites
1 à 2 échalotes ( 30 g)
2 à 3 c à s de persil frais haché
12 à 16 gésiers de canard confits ( 300 g)
2  à 3 c à s d' huile olive ( selon la taille de vos betteraves)
1 à 1 1/2 c à s de vinaigre de xérès
1 c à c de moutarde forte
Sel, poivre



Épluchez les betteraves et coupez-les en fines lamelles à l'aide d'une mandoline.

Épluchez et hachez les échalotes.

Préparez la vinaigrette en mélangeant la moutarde , l'huile, le vinaigre, sel et poivre . Vous pouvez éventuellement forcer sur la dose de vinaigre. Ajoutez le persil haché .

Mélangez délicatement afin de ne pas trop abîmer les morceaux de betteraves ! Filmez et entreposez au réfrigérateur .

5 à 10 min avant le service , sortez votre salade et disposez- la sur les assiettes de service à l'aide d'un emporte-pièce ( ici, 7,5 cm).

Faites griller les gésiers 5 min sous un grill ou dans une poêle .

Disposez les gésiers chauds sur la salade et servez aussitôt .

Bon appétit .









8 mars 2014

Concombre pimenté au sésame


Encore un petit détour en Asie, au nord de la Chine avec ce plat pimenté d'Adeline Grattard du restaurant Yam'Tcha à Paris.




Très relevé, ce concombre se mange en petites quantités et est idéal en amuse-bouche ou pour accompagner des plats .

Les ingrédients se trouvent facilement en épiceries asiatiques.

Pour ce plat, vous pouvez préparer la sauce à l'avance , mais il ne faut l'ajouter au concombre qu'au moment de la dégustation car le légume a tendance à rendre de l'eau.







Pour 4 personnes:

1 concombre

2 c à s de sauce soja
1 c à s d'huile de sésame noire ( 1 1/2 c à c pour moi)
1 c à c à 1/2 c à s de piment à l'huile de Chiu Chow ( très fort)
3 c à s de vinaigre de riz blanc
1 bonne c à s de sucre en poudre
2 gousses d'ail  hachées au couteau
3 bonnes cuillères à soupe de graines de sésame


Lavez et épluchez le concombre en laissant une bande  de peau sur 2. Coupez-le dans le sens de la longueur et ôtez le coeur et les pépins. Coupez-la chair en morceaux assez grands pour être pris avec des baguettes.

Faites tremper pendant 5 min les dés de concombre dans un saladier d'eau glacée pour enlever son amertume et renforcez son croquant.

Pendant ce temps, hachez au couteau l'ail dégermé, en fine brunoise .( L'ail pressé est plus fort que l'ail haché)


Préparez l'assaisonnement en mettant dans un saladier la sauce soja, l'huile de sésame, le sucre, le piment à l'huile de Chui Chow dosé selon son goût, mélangez. Ajoutez le vinaigre de riz blanc, l'ail.


Faites dorer les graines de sésame à la poêle , à sec et ajoutez-le à l'assaisonnement; il donnera de l'épaisseur à la sauce . Goûtez l'assaisonnement.


Égouttez le concombre et séchez-le sur du papier absorbant. Mélangez avec la préparation précédente.


Dressez dans de petits bols en amuse-bouche, en accompagnement de plats ou de riz blanc.







Si vous n'êtes pas à l'aise avec des baguettes, des cures-dents feront aussi l'affaire !

6 mars 2014

Filet mignon séché aux herbes

En début d'année,  je vous avais présenté mon magret de canard séché ; j'ai cette fois-ci tenté l'expérience avec un filet mignon de porc .
Comme pour le magret , cette recette est vraiment facile mais oblige à s'y prendre à l'avance!





Je l'ai partagé avec des collègues de boulot qui l'ont vraiment apprécié . A mon goût, il était un peu salé mais il était quand même délicieux . Certains collègues, conquis, ont déjà leur filet mignon qui sèche dans leur frigo !

Au goût, il fait penser à un saucisson aux herbes, mais bien moins gras !

Je l'avais laissé dans le gros sel pendant 15 heures, mais je pense que 11 heures auraient suffi. Depuis,  j'ai vu sur le site de la neuvième planète  un temps de salage de 24 heures  pour 1 kilo de viande  (à vos calculs!). Mais à en croire de nombreux blogs, le filet mignon laisse une impression plus salée que le magret ;





Pour 1 filet mignon :

1 filet mignon de porc
500 g à 1 kg de gros sel de Guérande
des herbes de Provence
Un peu de poivre


Dans un récipient (terrine pour moi) , déposez la moitié du sel. Couchez dessus le filet mignon débarrassé de sa graisse) et recouvrez de sel; la viande doit être entièrement recouvert de sel.
Couvrez d'un film alimentaire.

Déposez le plat au réfrigérateur pendant 11 à 15 heures , temps à ne pas dépasser pour qu'il ne soit pas trop salé .


Débarrassez le filet mignon de son sel en le frottant avec un torchon. (Comme moi, vous pouvez passer un peu sous l'eau à condition de bien sécher ensuite avec du papier absorbant ).La chair a noirci et s'est raffermie. 

Parsemez généreusement la chair du filet mignon avec un peu de poivre et les herbes et frottez-en la chair , puis roulez-le fermement dans un torchon propre.(Notez la date de dépôt sur un petit papier , sur le torchon )

Laissez-le sécher 2 à 3 semaines dans le bas du frigo (c'est la partie partie moins humide ). Plus vous attendrez et plus votre viande sera sèche .

Mon filet séché était assez ferme, comme un saucisson sec, un peu difficile à couper mais agréable à manger.



4 mars 2014

Artichauts gratinés au chèvre

L'autre soir, j'ai préparé cette petite entrée goûteuse que je n'avais plus cuisiné depuis longtemps. J'avais oublié que c'était si bon !!! J'en referai plus souvent ! ( Je connais une poulette qui va être contente ....elle n'aime pas le poivron!)






Pour ce plat, j'ai utilisé des fonds d'artichauts surgelés trouvés chez Picard . Bien sûr, vous pouvez préparer vous-même les fonds d'artichauts , ils n'en seront que meilleurs !







Pour 4 pers:

4 gros fonds d'artichauts ou 8 petits surgelés( 8 de 6.5 cm pour moi)
125 g de fromage de chèvre frais
1/2 poivron rouge
1 petite gousse d'ail
2 oeufs
10 cl de crème fraîche
40 g de parmesan râpé
10 brins de ciboulette
1 c à s d'huile d'olive
Sel, poivre



Cuire les fonds d'artichaut , s'ils ne le sont pas déjà, selon le temps indiqué sur le paquet, dans une eau  bouillante salée et légèrement citronnée pour éviter qu'ils ne noircissent. Egouttez-les et réservez.

Coupez le poivron rouge, lavé et débarrassé de ses graines, en petits dés. Faites les revenir 5 min dans une poêle avec 1 c à s d'huile d'olive. Laissez refroidir.

Préchauffez votre four à 200°C.

Dans un saladier, écrasez le fromage de chèvre à la fourchette, y incorporer la crème et les jaunes d'oeuf.

Ajoutez ensuite la ciboulette ciselée et les dés de poivrons refroidis, l'ail pressé, la moitié du parmesan. Salez, poivrez ( attention, les fromages sont déjà salés).

Incorporez ensuite délicatement les blancs battus en neige avec une pincée de sel.

Remplissez les fonds d'artichauts de ce mélange, en formant un dôme.

Saupoudrez-les du parmesan restant.

Disposez-les dans un plat à four huilé et enfournez pour 15 min.

Servez aussitôt .










Ils ne sont pas appétissants avec leurs belles couleurs !!!




2 mars 2014

Glace à la banane




glace à la banane


Pour changer des milk shakes ou du fondant à la banane, j'ai transformé mes bananes un peu mûres en une bonne glace gourmande !!! 
Alors qu'il fait si mauvais au dehors, me direz-vous !!! Et bien , il n'y a pas de saison pour la gourmandise !!!

J'ai suivi la recette de Chef Nini . Un pur délice ! 



glace à la banane




Pour 1 litre de glace:

4 bananes bien mûres

25 cl d'eau
150 g de sucre
15 cl de crème liquide entière
1 oeuf

Versez l'eau et le sucre dans une casserole; portez à ébullition puis laissez frémir pendant 10 minutes.

Réservez .

Dans le bol d'un blender, mettez les bananes épluchées et coupées en morceaux, le jaune d'oeuf , la crème liquide et le sirop de sucre refroidi.


Montez le blanc en neige bien ferme et ajoutez-le délicatement au coulis.


Faites prendre la préparation à la sorbetière, selon les indications de prise de celle-ci.


Placez la glace dans un bac en plastique adapté à la congélation, quelques heures avant de servir.


Sortez la glace à température ambiante quelques minutes avant la dégustation pour former des boules plus facilement.





glace à la banane




glace à la banane
Avec une pincée de cannelle ...