31 mai 2013

Moelleux chocolat-courgette

Non, vous ne rêvez pas, il s'agit bien d'un gâteau au chocolat et à la courgette!

C'est en me promenant chez Chef Nini que j'ai trouvé cette recette.
Elle a piqué ma curiosité..En plus, ses photos sont tellement belles qu'on a à chaque fois l'eau à la bouche.
 Je ne pensais pas que le résultat serait si agréable!
la courgette apporte du moelleux sans matière grasse. Le gâteau est vraiment fondant et léger et pas trop sucré. On ne sent absolument pas la présence de la courgette.

Dans sa recette, Chef Nini utilisait de la farine de quinoa; moi, je l'ai fait à la farine de blé.
J'ai utilisé du chocolat à 55% car je n'aime pas que ce soit trop corsé et ça me semble suffisant.




Pour un moule rectangulaire de 19cm/30 cm

3 oeufs
200 g de chocolat
85 g de sucre
50 g de farine de blé T 45
200 g de chair de courgette( poids épluché)

Préchauffez votre four à 180°
Râpez la courgette sur une râpe à trous fins.
Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Séparez les blancs des jaunes.
Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange mousseux.
Ajoutez la farine et le chocolat fondu. Mélangez puis ajoutez la courgette râpée. Utilisez une spatule afin d'obtenir un mélange homogène.
Montez les blancs en neige ferme et ajoutez-les délicatement à l'appareil précédent.
Versez dans un moule préalablement graissé.
Enfournez dans le four chaud pour 25 min .
Le gâteau doit sembler tendre et moelleux au terme de la cuisson.
Laissez refroidir avant de démouler.







 Tout le monde l'a apprécié.
 Je ne me suis pas vantée d'y avoir mis de la courgette...un jour,je le leur dirai, je ne pourrai pas garder le secret bien longtemps...

Nous l'avons dégusté au goûter avec un verre de lait noisette,à base de sirop Frigolet, fabriqué de façon artisanale en Prov
ence. Monin fait aussi un sirop de noisette, qui est aussi très bon .






28 mai 2013

Burger poulet curry

Voici une recette de burger très savoureux, original  et facile à réaliser. Elle est extraite du magazine Cuisine d'aujourd'hui & de demain n°23 .

A la première bouchée, la présence de citronnelle hachée dans la boulette de viande est un peu surprenante, mais dès  la rencontre de la sauce au curry , ce mariage de saveur s'équilibre vraiment et prend tout son sens. J'ai adoré! 

Je pense qu'on peut remplacer la citronnelle hachée par du gingembre frais râpé, car il n'est pas toujours aisé de trouver de la citronnelle fraîche; personnellement, j'ai utilisé de la citronnelle surgelée de chez Picard que j' ai hachée.

J'ai augmenté proportionnellement  la quantité par rapport à la recette pour obtenir 5 gros burgers à partir de 650 g de poulet, ils étaient très copieux, et nous avons été bien rassasiés avec un seul burger.




Je vous livre ici la recette du magazine.

Boulette
15 ml ( 1c à s) d'huile d'olive
1 oignon ciselé
450 g de poulet haché
30 ml ( 2 c à s) de crème 15%( légère)
15 ml ( 1 c à s )de ciboulette hachée
30 ml (2 c à s ) de chapelure
15 ml ( 1 c à s ) de citronnelle hachée
sauce piquante au goût ( j' ai mis qq gouttes de tabasco)
sel, poivre

Mayonnaise au curry
60 ml( 1/4 de tasse) de mayonnaise
15 ml (1 c à s) de curry
15 ml(1 c à s) de jus de citron

Garniture
8 tranches de poivrons grillés
quelques feuilles de laitue iceberg
4 pains à burger

Cuisez les oignons dans l'huile d'olive. Laissez tiédir.
Mélangez tous les ingrédients de la boulette, ajoutez les oignons et formez 4 boulettes . Placez les au réfrigérateur.
Dans un bol, mélangez la mayonnaise, le curry et le jus de citron.
Cuisez les boulettes 7 à 8 min de chaque côté.
Chauffez le pain et garnissez-le ensuite d'une boulette, de poivron, de laitue et de mayonnaise au curry.
Bon appétit!





27 mai 2013

Poêlée de fraises de Plougastel

Voici un dessert original, facile et rapide à faire, et qui remporte toujours un vif succès auprès de mon entourage!


J'ai réalisé une poêlée de fraises, accompagnée d'une quenelle de glace à la noix de coco. D'habitude, j'utilise la glace à la vanille, le mariage est plus adapté, mais je n'avais que de la glace à la noix de coco dans mon congélateur.

Pas besoin d'équeuter les fraises, la dégustation est plus aisée en les prenant par le chapeau. Les fraises ne doivent pas être trop grosses, car à la cuisson, le centre du fruit doit être tiède, sans que l'extérieur ne soit trop cuit.


Poêlée de fraises de Plougastel





22 mai 2013

Ma première box

Pour les 13 ans de ma fille, une de ses copines lui a offert une box " ma little box"; je ne connaissais pas le concept ,mais j'ai trouvé cela très sympa et original. 

En flânant sur le net, j'ai vu qu'il existait des box de thé...Oulalala, pas mal tout ça, je pourrais découvrir de nouveaux thés, ou offrir les box...et puis, c'est la fête des mères qui approche, aussi, en tant que maman géniale, hypersympa,etc, je pourrais bien me gâter! Bon, c'était décidé, je me ferai plaisir et commanderai une box de thé; oui, mais laquelle?

 Après quelques tours sur les avis des internautes, j'ai choisi Envouthé.
D'abord, je trouve le choix du nom très prometteur, et selon les forums, cette box propose plus de thé en vrac, qui correspond plus à mon mode de consommation.



J'ai reçu la box de mai moins d'une semaine après m' être abonnée, pour 3 mois. Je crois que mes filles, que le concept séduit, étaient plus impatientes que moi de recevoir le colis!
Nous n'avons pas été déçues. La boite est très jolie, et à l'ouverture, les senteurs de fruits rouges nous ont mis l'eau à la bouche! 




Je n'ai pas eu l'occasion de goûter tous les thés, mais le découverte du  thé "Sans complexe" de Theodor, aux notes de tarte au citron meringuée m' a fais fondre. Avec le thé" Tamaryokucha impérial" du Paalis des Thés, j' ai retrouvé le goût des thés que mon mari m'avait ramené du Japon, des thés aux dominantes marines et végétales, j'adore! 




Dans la box, il y  avait 4 variétés de thés en vrac, 1 sachet d'eau de fruit et 4 sachets de thés( 2 variétés), soit de quoi faire au minimum 47 tasses de 10 cl de thé. et en petit cadeau, une fleur de porcelaine pour le thé, à utiliser en repose boule à thé , repose filtre à thé ou petite tasse de dégustation.



Bref, je ne suis pas déçue de mon achat, et j'ai hâte de découvrir la prochaine box! En plus, j'adore recevoir des colis dans ma boîte aux lettres, et là , on a le côté "mystère" en ouvrant , avec un premier contact olfactif avec le thé. (Je ne me lasse pas de sniffer l'intérieur de ma box!!! C'est grave, docteur?)


21 mai 2013

Cookies crousti- moelleux

Je n'ai pas de recette de cookies attitrée. Aujourd'hui, j'ai testé la recette de C'est ma fournée, un cookie moelleux à l'intérieur et croustillant sur les bords. Il est vraiment délicieux. Je n'ai rien changé à sa recette. De plus, le site donne les pas-à-pas de la recette et de très bon conseils pour réussir de bons cookies.
Une prochaine fois, j'y ajouterai des morceaux de noix ou noisettes, car j' adore ça dans les cookies!





Recette pour 15 cookies
125 g de beurre salé ( ou de beurre doux = 1g de sel)
125 g de vergeoise blonde
175 g de farine
100 g de chocolat( ou de pépites "chunks")
1 oeuf
20 g de poudre d'amandes
1 g de levure
extrait de vanille

Préchauffez le four à 170°c, chaleur tournante.
Hachez grossièrement le chocolat à l'aide d'un grand couteau( inutile si vous avez achetez des "chunks" dans le commerce).
Battez le beurre mou et la vergeoise ( environ 3 min) pour obtenir une crème onctueuse.
Ajoutez l'oeuf et la vanille que l'on incorpore avec une maryse ( il ne faut plus utiliser le batteur afin de ne pas trop travailler la pâte).
Ajoutez ensuite la farine, la levure et la poudre d'amandes. Mélangez et arrêtez dès que le mélange est amalgamé.
Ajoutez les pépites de chocolat. mettez quelques "chunks" de côté ou quelques éclats de chocolat.
Faconnez 15 boules que vous répartissez sur une plaque munie de papier sulfurisé ou sur une feuille de silicone. 
Enfournez pour 16 min: les gâteaux doivent être à peine colorés sur les bords. Ils sembleront crus au milieu, ce qui est normal, ils figeront en refroidissant.
Disposez-les sur une grille à la sortie du four et saupoudrez avec les copeaux de chocolat ou les " chunks" réservés sur les cookies brûlants.
Ces cookies se conservent une fois refroidis dans une boite hermétique.







On peut remplacer la vergeoise par la cassonade, mais la vergeoise donnera un moelleux incomparable au cookie, dixit" C'est ma fournée". Quant à l'importance de gros morceaux de chocolat plutôt que les pépites du commerce, c'est pour mettre en valeur les contrastes, non mis en valeur par la taille des petites pépites.

Je vous conseille la recette, très facile et les enfants adorent, ils les ont dévorés en un rien de temps!

12 mai 2013

Rhum arrangé ananas

Je vous livre aujourd'hui ma recette de rhum arrangé ananas.

J'ai découvert les rhums arrangés lors d'un voyage en Martinique, et depuis j'ai fait de nombreuses expériences dans les mélanges, avec des résultats pas toujours au top .

Parmi trois de mes préférés, celui à l'ananas . Je suis arrivée à une recette assez équilibrée.
J'ai préparé celui -ci cet hiver, il est resté macérer au fond d'un placard.






Pour 1 l de rhum arrangé

75 cl de rhum blanc à 55° ou 50 °
1/4 d'ananas mûr, épluché
1 gousse de vanille
1/2 bâton de cannelle
100 g de sucre roux
20 cl d'eau de source



Dans une casserole, versez 100 g de sucre roux de canne à sucre et 20 cl d'eau de source. portez à ébullition et maintenez une petite ébullition sous couvercle pendant 15 min. Éteignez le feu.
 Ajoutez la gousse de vanille et le petit bâton de cannelle dans le sirop léger obtenu. Couvrez et laissez complètement refroidir.

Le rhum et le sirop ainsi préparés doivent être à température ambiante au moment du mélange afin de ne pas donner un aspect trouble à la préparation!

Dans un récipient d'un litre, versez le sirop refroidi, la vanille et la cannelle. Ajoutez l'ananas débarrassé de ses "yeux" et taillé en frites ( oui, ça intrigue certains qui pensent que je leur propose un rhum arrangé pommes de terre, mais c'est la forme la plus pratique à introduire par le goulot d'une bouteille!) Complétez avec le rhum blanc . Fermez le récipient, agitez doucement par quelques mouvements de bas en haut et laissez reposer à l'abri de la lumière en remuant la bouteille de temps en temps. 

Il faut attendre 3 semaines minimum pour le déguster ( avec modération, cela va sans dire! ) . Plus longtemps il aura macéré, meilleur il sera.





Vu qu'on y prend facilement goût, et qu'il faut attendre quelques semaines qu'il macère, il est bon d'anticiper et d'en faire plusieurs bouteilles . Il remporte en général un vif succès auprès de ceux qui le goûtent . De toutes façons, ça se conserve très bien et c'est aussi très sympa à offrir, dans un joli contenant .

Darnes de requin grillées à la vanille et au gingembre

Mon beau-père a pêché l'autre jour un requin "peau bleu" et m'a proposé quelques darnes ( déjà débarasseées de leur peau qui peut donner un goût très fort) .
Et bien, pourquoi pas! il me restait à trouver une recette pour le cuisiner. 

J'ai trouvé celle-ci sur le net. Je n'ai rien changé à la recette, à part que j'ai fait tremper mon poisson 4 heures dans du lait selon le conseil de mon beau-père afin d'en améliorer la saveur. ( Au final, je ne sais pas si ça change grand chose) 






Ingrédients pour 4 personnes

6 échalotes hachées 
60 ml (1/4 tasse) de vin blanc 
45 ml (3 c. à soupe) de crème 35 % 
1 gousse de vanille, fendue en deux 
5 ml (1 c. à thé) de gingembre frais, râpé 
125 ml (1/2 tasse) de beurre froid, en morceaux 
4 darnes de requin d'environ 150 g chacune 
1 l (4 tasse) d'épinards frais, parés et lavés 
30 ml (2 c. à soupe) d'huile d'olive 
750 ml (3 tasse) de riz au jasmin cuit et chaud 
3 carottes, coupées en julienne, cuites et chaudes 


Préparation 

Dans une casserole, cuire la moitié des échalotes avec le vin à feu moyen jusqu'à évaporation presque complète. Ajouter la crème, la vanille et le gingembre. Laisser mijoter jusqu'à ce que la crème soit réduite de moitié. 

Ajouter le beurre par morceau en fouettant sans arrêt. Retirer et gratter la gousse de vanille. Saler et poivrer. Réserver au chaud. 

Dans une poêle striée, griller le requin doucement. Saler et poivrer. Réserver au chaud. 

Dans une poêle, sauter les épinards et le reste des échalotes dans l'huile d'olive, jusqu'à tendreté. Saler et poivrer. Ajouter le riz et bien mélanger. 

Déposer les darnes de requin dans les assiettes. Accompagner de carottes et du riz aux épinards. Napper le poisson de la sauce. 





C'est une recette facile à réaliser, très originale ; elle peut être réalisée avec d'autres poissons .J'ai cuit le mien au grill.
J'ai bien aimé le requin , dont le goût était très discret.




11 mai 2013

Gilet court

Il y a 2 voire 3 ans, lors d'un déstockage, j'ai acheté 4 pelotes de coton DMC pour crochet. j'ai flashé pour ce coton blanc dans lequel s'est glissé un fil métallique irisé. Oui mais voilà, le temps passait ,je ne trouvais pas de modèle à me plaire et mes filles grandissaient... 4 pelotes... ça ne laisse pas beaucoup de marge!




Mais ça y est, j'ai trouvé le modèle qu'il me fallait, très économique en laine.. je n'ai utilisé que 2 pelotes 1/2 pour une taille XS...
C'est un gilet court, sans couture, modèle trouvé chez Garnstudio. Le rendu avec le fil irisé est super sympa.
 Idéal sur un débardeur ou une robe à bretelle.
Aucune difficulté dans la réalisation de ce modèle... j' en ferai sans doute en d'autres couleurs !


Coton senso Quick finish DMC













7 mai 2013

Cake aux bonbons Batna

En passant par le blog de Boop Cook , je suis tombée sur son cake aux bonbons Batna.
J'adoooooore les Batnas, ces bonbons au bon goût de réglisse et d'anis ... c'est le retour en enfance assuré
Il fallait absolument que je teste ce gâteau !!!!!!!!!





Il est excellent, très gourmand....un peu riche en beurre quand on le mange tiède au goûter... mais demain je m'appliquerai pour mes abdos, promis...et puis j'ai mis moins de sucre que sur la recette de Boop cook !

La recette est facile, et heureusement qu'il y a plus de bonbons dans le paquet que nécessaire pour la recette, parce que je n'ai pas résisté à en manger quelques uns en préparant le gâteau.....il faut bien patienter pendant que les bonbons fondent dans la casserole!

Ingrédients:

10 cl de lait
100 g de beurre
25 bonbons Batna
120 g de cassonade
3 oeufs
150 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

Dans une casserole, faites chauffer le lait, le beurre et les bonbons, en remuant régulièrement, jusqu'à complète dissolution des bonbons.
Beurrez un moule à cake et farinez-le.
Préchauffez votre four à 180°C ( Th 6).
Dans un saladier, fouettez le sucre et les oeufs entiers, ajoutez la farine, la levure et la pincée de sel.
Mélangez afin d'obtenir un mélange homogène, puis incorporez le mélange lait-beurre-bonbons. 
Versez dans le moule à cake et enfournez pour 45 min environ.
Laissez tiédir avant de démouler, servez coupé en tranches.












5 mai 2013

Galettes de pommes de terre au garam marsala

Avec le retour du beau temps, voilà le retour des barbecues.

Pour accompagner des brochettes de poulet marinées ( que je n'ai pas prisés en photo car nous étions trop affamés!), j'ai fait des croquettes de pommes de terre selon une recette proposée en amuses-bouches par Sylvie Girard-Lagorce dans son livre "Le monde du curry".




Le garam massala que j'ai utilisé est composé de cardamome, cumin, gingembre, cannelle, poivre, muscade, origan, girofle, piment fort, laurier .

Je vous livre la recette originale; j'ai augmenté la quantité de pommes de terre pour servir en accompagnement d'un plat principal.



galettes de pommes de terre au garam masala



3 mai 2013

Pièce montée de bonbons

Je vous présente la pièce montée de bonbons que ma fille à improvisée avec les bonbons achetés pour recevoir ses copines. 
Un peu de polystyrène, quelques cures-dents et le tour est joué! Ça faisait son effet sur la table à l'arrivée de ses invitées.






Pas mal pour une première et avec seulement 3 sortes de bonbons !

2 mai 2013

Charlotte antillaise Ananas-Noix de coco

Après une recette typiquement bretonne, voici une recette qui sent bon les îles et le soleil ( même si c'est grand soleil aujourd'hui en Bretagne, nous n'avons pas la chaleur des tropiques!!!).

Je vous propose une charlotte ananas- noix de coco, elle apportera une note fraîche et légère en fin de repas. 
C'est le dessert que ma fille à choisi pour fêter ses 13 ans avec ses copines ( c'est presque l'âge que j'avais lorsque j'ai fais cette charlotte pour la première fois ! )




Recette pour 6-8 pers
(préparation: 40 min/ 12 heures à l'avance)

1 boite 4/4 d'ananas au sirop
120 g de noix de coco râpée
120 g  de sucre
50 g de farine
2 boites de boudoirs
4 jaunes d'oeufs
3 feuilles de gélatine
1/2 litre de lait
4 c à s de rhum blanc

La crème pâtissière: Mettez la gélatine à tremper dans un récipient d'eau froide.
Faites bouillir le lait.
Dans une jatte, travaillez les jaunes d' oeufs avec le sucre jusqu' à obtention d'un mélange blanc et mousseux. Ajoutez la farine en mélangeant doucement. Versez dessus le lait bouillant,en filet et en fouettant vivement.
versez la crème dans une casserole, portez à ébullition et laissez-la bouillir 1 min en continuant à fouetter vivement, puis retirez du feu. Incorporez la gélatine égouttée et 2 c à s de rhum puis laissez tiédir.
La charlotte: Egouttez les tranches d'ananas, coupez-les  en dés.
Chemisez le moule à charlotte de film alimentaire pour faciliter le démoulage.
Faites tiédir le sirop, ajoutez-lui le reste de rhum (facultatif s'il y a des enfants). Trempez rapidement les biscuits (côté sans sucre) dans le jus et tapissez-en le fond puis les bords du moule.
Saupoudrez de noix de coco et parsemez de dés d'ananas; recouvrez de la moitié de la crème pâtissière. Renouvelez l'opération biscuit- noix de coco- ananas- crème pâtissière et terminez par une couche de biscuit.
Recouvrez d' une assiette, posez un poids dessus et laissez prendre au réfrigérateur pendant 12 heures.
Démoulez avant de servir et parsemez d'un peu de noix de coco râpée.


Je n'ai mis du rhum que dans la crème pâtissière, sa présence est très discrète, les enfants n'ont rien remarqué!












1 mai 2013

Far breton

Aujourd'hui, je vous livre ma recette de far au four ou "farz forn" en breton.

Autrefois, le far jouait un rôle primordial dans l'alimentation paysanne. Le farz forn n'est qu 'un exemplaire de tous les farz que l'on peut trouver en Bretagne ( les farz, sorte de bouillie, étaient généralement cuits dans la soupe, dans un sac, comme dans le célèbre kig ha farz ( viande avec "farz").
A l'origine, le far breton ne comportait pas de fruits secs, mais dans beaucoup de familles , il est agrémenté de pruneaux, de raisins voire de pommes. 

Il existe de nombreuses variantes, chacun l'agrémentant à son goût, avec plus ou moins de beurre! En tous cas, il est très rapide et facile à faire, il ne s'agit ni plus ni moins qu'une pâte à crêpes épaisse !

Personnellement, je ne le conçoit pas sans pruneaux, mais comme chez moi, certains n'aiment pas les pruneaux, je ne mets des pruneaux que dans la moitié du plat.
J'aime quand les bords sont bien gonflés et dorés , brunis mais pas brûlés, croustillant sur les bords, fondant au milieu. 




Recette pour un far:

150 g de farine
130 g de sucre
50 Cl de lait
3 œufs
40 g de beurre 1/2 sel 
20 Pruneaux environ ( pour tout un far) 
Rhum(facultatif)

Faites chauffer votre four à 210°C. Mettez le beurre dans un plat ovale ou rectangulaire de 30 cm de long . Enfournez, le beurre va fondre et roussir très légèrement (il faut veiller à ce qu'il ne brûle pas)
(Le far ne se démoule pas une fois cuit, il se sert dans le moule) 
Mettez les pruneaux à tremper dans un thé fort , tiède, éventuellement additionné de rhum.
Faites bouillir le lait dans une casserole.
Préparez l'appareil en mélangeant la farine et le sucre, ajoutez les oeufs entiers un à un, puis le lait bouillant.
Sortez le plat du four, versez-y l'appareil, garnissez de pruneaux et enfournez.
Faites prendre à four chaud 210° C pendant 10- 15 min puis baisser à 180° C pendant environ 20 min.
Cuit de cette façon, le far gonfle bien tout en restant moelleux à l'intérieur. Il est normal qu'il soit tout noir dessus, presque brûlé! Servir tiède ou froid.
Vous pouvez aussi le cuire à 180° C en augmentant le temps de cuisson, il gonflera alors moins et gardera plus l'aspect d'un clafoutis.

Personnellement, je le préfère tiède,avec des bords bien grillés. On peut le consommer au goûter, au p'tit dej ou en dessert après un repas léger ou une soupe.
Le résultat peut différer selon le four. Enfant, pendant les vacances, ma mère le préparait dans la cuisinière à gaz de mes grands- parents,  le far n'était pas du tout comme dans le four électrique de la maison...mais de toutes façons, il était toujours délicieux!