1 mai 2013

Far breton

Aujourd'hui, je vous livre ma recette de far au four ou "farz forn" en breton.

Autrefois, le far jouait un rôle primordial dans l'alimentation paysanne. Le farz forn n'est qu 'un exemplaire de tous les farz que l'on peut trouver en Bretagne ( les farz, sorte de bouillie, étaient généralement cuits dans la soupe, dans un sac, comme dans le célèbre kig ha farz ( viande avec "farz").
A l'origine, le far breton ne comportait pas de fruits secs, mais dans beaucoup de familles , il est agrémenté de pruneaux, de raisins voire de pommes. 

Il existe de nombreuses variantes, chacun l'agrémentant à son goût, avec plus ou moins de beurre! En tous cas, il est très rapide et facile à faire, il ne s'agit ni plus ni moins qu'une pâte à crêpes épaisse !

Personnellement, je ne le conçoit pas sans pruneaux, mais comme chez moi, certains n'aiment pas les pruneaux, je ne mets des pruneaux que dans la moitié du plat.
J'aime quand les bords sont bien gonflés et dorés , brunis mais pas brûlés, croustillant sur les bords, fondant au milieu. 




Recette pour un far:

150 g de farine
130 g de sucre
50 Cl de lait
3 œufs
40 g de beurre 1/2 sel 
20 Pruneaux environ ( pour tout un far) 
Rhum(facultatif)

Faites chauffer votre four à 210°C. Mettez le beurre dans un plat ovale ou rectangulaire de 30 cm de long . Enfournez, le beurre va fondre et roussir très légèrement (il faut veiller à ce qu'il ne brûle pas)
(Le far ne se démoule pas une fois cuit, il se sert dans le moule) 
Mettez les pruneaux à tremper dans un thé fort , tiède, éventuellement additionné de rhum.
Faites bouillir le lait dans une casserole.
Préparez l'appareil en mélangeant la farine et le sucre, ajoutez les oeufs entiers un à un, puis le lait bouillant.
Sortez le plat du four, versez-y l'appareil, garnissez de pruneaux et enfournez.
Faites prendre à four chaud 210° C pendant 10- 15 min puis baisser à 180° C pendant environ 20 min.
Cuit de cette façon, le far gonfle bien tout en restant moelleux à l'intérieur. Il est normal qu'il soit tout noir dessus, presque brûlé! Servir tiède ou froid.
Vous pouvez aussi le cuire à 180° C en augmentant le temps de cuisson, il gonflera alors moins et gardera plus l'aspect d'un clafoutis.

Personnellement, je le préfère tiède,avec des bords bien grillés. On peut le consommer au goûter, au p'tit dej ou en dessert après un repas léger ou une soupe.
Le résultat peut différer selon le four. Enfant, pendant les vacances, ma mère le préparait dans la cuisinière à gaz de mes grands- parents,  le far n'était pas du tout comme dans le four électrique de la maison...mais de toutes façons, il était toujours délicieux! 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire